Fréménil, un village lorrain

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, avril 3 2018

La municipalité, comment ça marche ?

logo-france.pngNous sommes souvent confrontés à des questions dont la réponse nous paraît évidente, supposant par là-même une relative connaissance de la chose publique qui intéresse tous les citoyens. 

A l'instar de Michel CHEVALET, on pourrait intituler le présent article: "La municipalité, comment ça marche ?" 

Et les questions répétitives traduisent une méconnaissance, souvent un oubli, et encore plus souvent une ignorance !

Et ces lacunes ne sont pas l'objet des personnes plus âgées dont la mémoire serait défaillante, elles émanent fréquemment de personnes plus jeunes qui font peu d'effort pour une connaissance citoyenne.

Alors, "La municipalité, comment ça marche ?"

On reconnait tout d'abord que l'organisation d'une commune relève du maire et de son conseil municipal.

Question : "Combien de personnes composent le conseil municipal ?"

Réponse  :  Pour déterminer l'équipe d'élus composant le conseil municipal, on prend pour base la population de la commune. On comprend bien que plus une commune est grande au point de vue démographique, plus les affaires seront nombreuses à gérer, avec pour conséquence une équipe municipale plus forte. Ainsi pour notre commune dont la population était de 235 habitants en 2016 (238 en 2017), l'équipe municipale comporte 11 personnes élues au suffrage des citoyens électeurs. Ce groupe a voté ensuite en interne pour élire un maire ainsi que 3 adjoints au maire. Toute l'équipe se partage le travail de la mairie pour gérer "en bon père de famille" la commune et sa population. 

Question  : "Est-ce que le maire et son conseil sont payés ?"

Réponse   : Seuls le maire et ses 3 adjoints ont droit à des "indemnités à fonction" pour le travail concernant les affaires communales.
Le maire à droit      à 646,25 Euros brut par mois.
Le 1er adjoint        à 125,45     "        "
Les 2e et 3e adjoints à  62,72     "        "

Toute l'équipe est responsable de la bonne marche de la commune sous la direction du maire élu.

Question  : "Combien de temps dure un conseil municipal ?"

Réponse   : Nous avons eu des élections municipales en Mars 2014.
La durée d'un mandat étant actuellement de 6 ans, la nouvelle élection pour le renouvellement de l'équipe élue devrait avoir lieu normalement en 2020, mais le gouvernement modifie le calendrier électoral et doit décider prochainement de la date d'échéance en 2021.  Il est certain qu'en cas de démissions, décès ou autres circonstances, une nouvelle élection municipale pourrait avoir lieu avant la date d'échéance.

Voici donc quelques réponses à des questions souvent entendues en local.

Puissent-elles éclairer nos concitoyens dans le cadre d'un thème qui se révèle méconnu :

"Une municipalité, comment ça marche ?" et pourquoi pas les inciter à participer à l'effort collectif...

Jean  SPAITE   Avril  2018

Note: Vous pouvez prolonger la lecture de ce billet en lisant cet article sur Wikipedia

mercredi, mars 28 2018

De l'accès P.M.R

CalvaireFremenil2017_01.jpgNous avons eu l'occasion de faire écho de la remarquable présentation du cimetière de BURIVILLE, modeste commune voisine de chez nous, mais qui se montre pleine d'initiative (voir article du 21 Mai 2016).

Récemment, nous nous sommes rendu au cimetière de DOMJEVIN où nous avons constaté une complète rénovation en cours des allées du lieu de repos avec installation de bordures bétonnées latérales.

Apposé à la porte d'entrée, l'avis de travaux signé par Monsieur le Maire Dominique PIERRAT précise que le projet en cours de réalisation entre dans la réglementation technique relative à l'accessibilité du cadre bâti aux personnes à mobilité réduite (PMR).  [Loi du 11 Février 2005 applicable depuis le 1er Janvier 2007 aux établissements recevant du public]

Saluons cette réalisation bienvenue en la commune de DOMJEVIN et constatons que DOMJEVIN tout comme BURIVILLE sont des communes qui prennent soin de leur cimetière.

Il est raisonnable de penser à une application identique de la loi PMR pour l’accès de l'église St Pierre aux liens de FREMENIL, établissement communal recevant du public, qui tarde à une réalisation (voir article du 21 Juillet 2017).

Pourtant le 8 Avril 2016, nous avions vu Monsieur le Maire de la commune, muni de son mètre, prendre les dimensions nécessaires en vue de la concrétisation de ce projet de mise en conformité avec la loi.

Depuis, nous attendons.

Souhaitons une prochaine réalisation de ce projet.

Nous en ferons écho.

Jean  SPAITE  Mars 2018 

dimanche, mars 25 2018

Le Pont de la Banvoire - S.O.S

Par notre article du 28 Février 2018 (Le pont de la Verdurette- De tout, un peu), nous avons informé de la décision du Conseil Municipal de Décembre 2017 d'interdire toute circulation sur le pont de la Verdurette couramment appelé le pont de la Banvoire avec une photo prise le 12 Février 2018. 

Tout récemment, le 23 Mars 2018, nous nous sommes rendu sur place pour constater les dégâts sous la forme de trois photos illustrant les trois trous sur l'ouvrage auxquels s'ajoutent l'inclinaison marquée des maçonneries. 

On ne peut que faire référence aux trois lettres du signal de détresse : S.O.S., Au Secours.

Espérons une suite.   

Jean  SPAITE  Mars 2018

Pont_Verdurette_201803_1.jpg

Pont_Verdurette_201803_2.jpg

Pont_Verdurette_201803_3.jpg

Y'a plus de printemps...

Fremenil_Neige_Printemps_2018.jpgEdith PIAF nous l'avait chanté :

 " ...Et l'21 du mois de Mars
 " Quand le printemps chante 
 " A pleine voix sa naissance...
 " ... Y a plus d'printemps
 " Le long d'ma vie...

C'était au matin du Dimanche 18 Mars 2018, nous étions à quelque pas de l'annonce du printemps. 

Nous avons l'habitude de voir les fleurs éclore, le ciel devenir printanier, les oiseaux chanter. 

Cela n'a pas été le cas cette année. En ce dimanche matinal plutôt frais, nous avons photographié un paysage de neige. Le tableau était tout blanc et, sur la route toute aussi blanche, Dame Nature avait signé ce tableau hivernal sous la forme de la trace de la première voiture à avoir emprunté le chemin.

Allons, un peu de courage, il va revenir Le Printemps !!

Jean  SPAITE  Mars 2018

mardi, mars 13 2018

L’artisanat monastique

ArtisanatMonastique.jpg

Cet après-midi du Dimanche 11 Mars s'est montré pluvieux n'incitant pas à faire une promenade en plein air. Suivant le dicton: " On n'aurait pas mis un chat dehors !". Au hasard de la télévision, nous sommes tombés sur TF1 émission "Reportages-Découvertes" dont le sujet du jour avait pour titre "Le business des religieuses".

Quand on parle abbaye, couvent, on traduit "lieu de prière". Mais ces communautés monastiques sont aussi "lieux de travail" pour subvenir aux besoins quotidiens des participants, hé oui, il faut bien vivre pour pouvoir prier. 

L'émission télévisée nous a fait découvrir :

  • Pas bien loin de chez nous en Lorraine, le monastère du Carmel situé à VERDUN (55100) dans la Meuse dont les religieuses fabriquent des couvertures, duvets, oreillers.
  • L'Abbaye de PRADINES située dans la Loire (42630) possède une imprimerie moderne qui produit des faire-parts, cartes de visite.
  • L'Abbaye de La COUDRE est située à LAVAL dans la Mayenne et produit des entremets, flans, crèmes-desserts.
  • Pour les amateurs de bière, voici une bonne adresse: l'Abbaye de St WANDRILLE de FONTENELLE dont la brasserie est située à St WANDRILLE-RANçON (76490) Seine Maritime.

Savez-vous que plus de 200 communautés fabriquent en France une large variétés de produits : des confitures cuites en chaudron, aux vins issus de l'agriculture biologique.

Pour découvrir ces produits issus des abbayes, des couvents, contactez le site "L'Artisanat Monastique". Vous trouverez des  produits de qualité avec les adresses des communautés et qui vous seront livrés à domicile.

Et votre achat permettra à ces religieux de vivre, eux qui prient pour vous depuis leurs couvents, leurs abbayes.

Soyons conscients que chacun a sa place dans notre humanité d'ici-bas.  

Jean SPAITE   Mars 2018  

- page 3 de 79 -