Fréménil, un village lorrain

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, mars 25 2018

Y'a plus de printemps...

Fremenil_Neige_Printemps_2018.jpgEdith PIAF nous l'avait chanté :

 " ...Et l'21 du mois de Mars
 " Quand le printemps chante 
 " A pleine voix sa naissance...
 " ... Y a plus d'printemps
 " Le long d'ma vie...

C'était au matin du Dimanche 18 Mars 2018, nous étions à quelque pas de l'annonce du printemps. 

Nous avons l'habitude de voir les fleurs éclore, le ciel devenir printanier, les oiseaux chanter. 

Cela n'a pas été le cas cette année. En ce dimanche matinal plutôt frais, nous avons photographié un paysage de neige. Le tableau était tout blanc et, sur la route toute aussi blanche, Dame Nature avait signé ce tableau hivernal sous la forme de la trace de la première voiture à avoir emprunté le chemin.

Allons, un peu de courage, il va revenir Le Printemps !!

Jean  SPAITE  Mars 2018

mercredi, février 28 2018

De tout un peu... (Février 2018)

DEVANT LE CIMETIÈRE.

Par notre article "Travaux devant le cimetière" en date du 26 Octobre 2014, nous faisions écho du chantier réalisé par l'entreprise DERAPPE de Lunéville à partir du 1er Octobre 2014.

Pour mémoire rappelons que les-dits travaux intitulés "Création d'accés et place de stationnement au cimetière communal" ont été adjugés pour un montant de 7.309,35 Euros HT (CR de la réunion du CM du 6 Juin 2014).

Au sujet du tracé adopté pour l’accès, nous avions invoqué une réserve : "Souhaitons que pour les piétons comme pour les engins des professionnels, l’accès au cimetière s'effectue sans difficulté", ce qui nous avait valu un commentaire: "N'ayez aucune crainte les travaux réalisés au cimetière de Fréménil sont faits pour le confort des visiteurs et des professionnels".

Nous sommes en 2018, soit bientôt 4 années après la réalisation des travaux.

Pour les piétons, ils se sont adaptés au nouveau tracé de l’accès.

Acces Cimetiere Fremenil 2018

Acces Cimetiere Fremenil

Pour les engins des professionnels nous constatons que les courbes du cheminement devant le mur du cimetière ce sont traduites par un emprunt notable du terrain engazonné occasionnant des affaissements avec retenues d'eau en période pluvieuse. La reprise de ces courbes par un nouvel empierrement et une nouvelle couche de roulement s'avère nécessaire pour assurer le confort des professionnels et redonner un aspect convenable à cet environnement.

Et si nous avons accueilli comme bienvenue le retour du banc qui existait avant les travaux (article "Prés du cimetière" du 31 Aout 2016) nous attendons toujours le retour du râtelier des vélos, car nombreux sont les cyclistes à venir faire une visite au lieu de repos. Espérons en un prochain retour.

LE PONT DE LA VERDURETTE (Ruisseau d'Alhan)

Il a existé depuis bien longtemps "le pont de la Banvoire", dit aussi le pont du ruisseau d'Alhan, puis pont de la Verdurette, ce modeste ouvrage pourtant bien utile donne au village un accès aisé à la prairie toute proche. 

Au siècle dernier nous l'avions trouvé tel qu'il devait être de nombreux siècles auparavant, constitué d'une seule arche en maçonnerie enjambant le cour d'eau. A l'amont il y avait un espace dégagé à usage d'abreuvoir pour les animaux, et à l'aval un autre espace avait le rôle de pédiluve et nombreux étaient les chevaux qui venaient là pour un lavage des pieds salutaire après la longue marche dans la terre des champs.

Dans la première partie du XXéme siècle, que nous avons connu, les chariots tirés par des chevaux et même par des bœufs qui constituaient les convois "lourds" empruntaient le pont.

En fin de la deuxième partie du XXéme siècle les chevaux se sont effacés pour faire place à des tracteurs de plus en plus lourds de plus en plus puissants pour tirer des remorques chargées au maximum.

Cette circulation lourde, agressive pour l'ouvrage, n'avait pas été prévue par nos ancêtres constructeurs.

Déjà vers 1970 le pont de la Banvoire s'est trouvé endommagé. Le Service Départemental de l'Equipement, ex Ponts et Chaussées, a conseillé la commune de s'orienter vers un ouvrage à deux arches constituées de préfabriqués métalliques en arceaux recevant un comblement en pierres entre les deux tympans amont et aval en pierres maçonnées ; la chaussée étant assurée par une couche de tout-venant compacté. Pour couronner le tout, et sans doute marquer la touche du modernisme routier (allez savoir !!) les gardes-corps latéraux ont été constitués par des glissières de sécurité type "Autoroute".

Le nouvel ouvrage a rempli les fonctions qui lui étaient dévolues.

De nouveau, les nombreux va et vient des tracteurs de plus en plus lourds ont occasionné un endommagement réel de l'ouvrage sans pour autant faire l'objet d'une réparation.

En 2017, une crevasse dans la chaussée est apparue suivie d'un écartement des tympans. Résultat : En cette année 2018, toute circulation est interdite en attendant une remise en état de l'ouvrage.

Pont Verdurette Fremenil

Par le compte-rendu de la réunion du Conseil Municipal en date du 8 Décembre 2017 nous apprenons que la restauration du "Pont d'Alhan" est attribué à l'entreprise DERAPPE pour un coût des travaux estimé à 18.722,80 Euros HT pour lesquels la commune sollicite des subventions.

Espérons en une prochaine restauration de l'ouvrage.

N'oublions pas que "le Pont de la Banvoire" fait partie de l'Histoire de notre Village.

Jean  SPAITE   Février 2018

dimanche, janvier 21 2018

De tout un peu... (Janvier 2018)

Le dernier compte-rendu de la réunion du Conseil Municipal du 8 Décembre 2017 nous fait part des demandes de subventions concernant les travaux de couverture et de zinguerie de la toiture de l'église attribués à l'Entreprise FM Rénovation pour un devis d'un montant de 6.631,00 Euros HT.

Ainsi donc notre prière auprès de "la Chère Sœur de chez nous" Madeleine BENOIT (1912-1995), permet d'attendre une prochaine réalisation des travaux de rénovation de notre église.

Sous le titre "Sœur Marie St François, fidèle à son église", nous avions fait un écho, le 16 Mars 2017, relatif à cette bienveillante religieuse qui, depuis son couvent de THONON les Bains (Haute Savoie), a prié pour son village, pour son église. Vous pouvez consulter la prière en fin d'article demandant d'intervenir pour qu'ENFIN soit réalisée la remise en état des lieux.

Le 2 Avril 2017, sous le titre "Attendez-vous à savoir..." nous faisions savoir que les-dits travaux relatifs à la couverture du bâtiment église seraient bientôt effectués.

Rappelé ci-avant, le compte-rendu de la réunion du conseil municipal du 8 Décembre 2017 nous apporte une réponse. Alors, attendez-vous à ...

Et puisque nous parlons de l'église, bâtiment communal qui reçoit du public, nous rapportions que, le Vendredi 8 Avril 2016, Monsieur le Maire en présence de son adjointe Madame Nicole MILBACH, nous faisait part, le mètre à la main pour mesurer les distances, du respect de la mise en conformité de l'accès PMR du lieu. L'échéance étant annoncée pour fin d'année 2016, la réalisation est toujours attendue. (Voir:"De tout un peu", article du 21 Juillet 2017)    

Dans le cadre " De tout un peu..." du présent article, nous avons reçu une brève information de la mairie nous signalant que notre commune compte        au 31/12/2017 : 230 Habitants (source INSEE)

L'année 2017 a comporté : 

  • 2 Naissances
  • 1 Décés
  • 0 Mariage

Jean  SPAITE  Janvier 2018

mardi, décembre 19 2017

Pour un beau village


Fresque de Sornéville

La lecture de l'Est Républicain du Jeudi 14 Décembre 2017 nous apporte l'écho d'une décoration inattendue de belle qualité sur un mur de la Rue du moulin à SORNEVILLE sous le titre "On se croirait à la campagne".

C'est l'oeuvre de Mr Jérémy SCHVARTZ décorateur professionnel de MIGNEVILLE qui a représenté les animaux de la ferme sur une fresque murale de 15 m2 à l'entrée de la résidence du propriétaire Mr Jacques DEMANGE. Nul doute que cette décoration d'inspiration champêtre ne contribue à l'embellissement du village.

Belle réalisation qui n'est pas sans rappeler la fresque en quatre panneaux réalisée à FREMENIL par Mr Florent BRUNETTE professeur de dessin à la tête d'une équipe talentueuse locale, fresque inaugurée le 15 Octobre 2016.

Peut-on énoncer que l'exemple fréménilois aurait fait école ? Pourquoi pas ! 

Nous avons même avancé (1) qu'une possible réalisation artistique serait la bienvenue sous la forme d'une fresque, avec un panneau unique, représentant la belle porte monumentale dans son aspect initial, mais hélas fortement endommagée par un obus allemand le 5 Novembre 1916.

Une décoration pour notre village par une page d'Histoire illustrée.

Attendons la bienvenue, puisque nous avons les talents chez nous....

(1)  Fréménil et sa porte monumentale  - 11/02/2017

Jean  SPAITE   Décembre 2017

Crédit photographique : L'Est Républicain du 14-12-2017

Fréménil : une chorale parmi nous

Concert Chorale de Blamont

Quelle bonne idée d'avoir fait venir chez nous la chorale "Clef de Choeur" de Blamont en ce Samedi 16 Décembre 2017. Il y avait là une vingtaine de participants, dont plusieurs originaires de notre village, qui nous ont offert une soirée mémorable en l'église de Fréménil, sous la direction efficace doublée d'une fantaisie sympathique de Claude-Anne DAMBLEMONT accompagnée par Pierre CARION chargé de l'accompagnement musical, guitare et orgue électronique.

Pendant 1H.30 la chorale blamontoise nous a offert un programme varié allant de MOZART à Michel SARDOU, nous emmenant des lacs du Connemara, avec une jeune soliste remarquable, jusqu'au Sud plein de soleil par une interprétation collective d'excellente harmonie de "Je viens du Sud".  

Parmi les prestataires musicaux, relevons le fils de notre concitoyen Florent BRUNETTE qui se cache derrière un anonymat (respectons la discrétion du pianiste sans nom !!), mais qui se dévoile avec bonheur par une interprétation de grand talent au piano. Ce jeune fréménilois est appelé à une carrière musicale certaine; la longue salve d'applaudissements qui a suivi en apporte la preuve.  

Voici le programme des chants interprétés en cette soirée :

  • "Du vélo sans les mains" de C.RAVASCO, musique F.BERNHEIM
  • "Le chant des sirènes" de Fréro DELAVEGA
  • "Rame" de Alain SOUCHON
  • "Le concert" de MOZART
  • "Il me restera" de J.J. GOLDMAN
  • "Je veux" de ZAZ
  • "Je viens du Sud" de Michel SARDOU
  • "Apache" de Hubert ITHIER et Pierre AMEL
  • "Noël interdit" de Johny HALLIDAY
  • "Allume une étoile" de Jean-Noël KINGER

Rappelons encore "Les lacs du Connemara" de Michel SARDOU et "Lettre à France" de Michel POLNAREFF.

La Belle Chorale de Blamont a enchanté un nombreux public qui n'a qu'un vœu : Qu'elle revienne bientôt nous voir. 

Belle Chorale,

Belle Soirée

A bientôt.

La chorale comprend actuellement 27 choristes et existe depuis 2012.

La Chorale "Clef de Choeur" recrute toujours des voix.

Renseignements: Musiqu'école des 2 com à Blamont

                  Tel. 06-87-59-82-22

Courrier      : Mairie de Blamont - Place de l'hotel de ville 54450 BLAMONT

P.S. En cette période de fin d'année, nous pouvons formuler un voeu :

"Et SI, après la visite de cette chorale dans notre église, après ce concert si réussi, la rénovation tant attendue de l'église, bâtiment communal, était enfin décidée officiellement par les responsables : Quel beau programme pour l'année nouvelle ! Espérons...

Jean SPAITE   Décembre  2017

- page 2 de 24 -