Le temps passe dans notre petite commune et il serait bon de donner un écho des actualités :
  • L'aire de jeux pour les petits et le boulodrome pour les plus grands connaissent toujopurs autant de succès. Le terrain voisin a été acquis par la commune permettant ainsi un agrandissement de cet espace ludique et, peut-être, la réalisation d'un trottoir pour piétons côté Grande Rue. Ce dernier équipement assurerait plus de sécurité aux passants, notamment aux mamans avec leurs poussettes de bébé. L'ancienne carrière, près du cimetière, se remblaie progressivement. Le terrain reconquis sur le trou béant, déjà orné de quatre arbres le long de la route d'Ogéviller, pourrait devenir un beau stade de football pour le bonheur de nos jeunes talents qui en rêvent depuis longtemps... mais sans doute un peu plus en ces jours de Coupe du Monde 2006 ! La jeunesse de notre village, en pleine progression quand on voit la fréquentation des bus scolaires, invite les responsables à se pencher sur des activités sportives, évitant l'inactivité source de problèmes plus ou moins graves, mais toujours regrettables.
  • Notre village est toujours bien fleuri et ses habitants entretiennent leurs demeures avec passion. En 2205, un enouvelle maison, propriété de Mr.G.M. a vu le jour dans le quartier de la gare. Et, si l'on en croit la rumeur, d'autres constructions pourraient suivre. La rue des Violettes et le chemin de la Maxèle ont beénéficié d'une mise en souterrain des réseaux électrique et téléphonique. Une nouvelle borne d'incendie a été installée dans chacune de ces voiries. A propos du téléphone, le réseau à haut débit, ADSL, dessert maintenant la commune. Par ailleurs, le relais installé à Domjevin améliore la réception sur les téléphones portables.
  • Situé à 1500 m. à l'ouest de notre village, on trouve l'échangeur routier de Bénaménil permettant un accès très pratique à la nouvelle RN4 mise à 2 X 2 voies. Cet échangeur est en service depuis le 16 septembre 2003 facilitant les relations sur Lunéville et Nancy. La section suivante, prévue initialement pour 2005 est espérée pour 2006. Voilà de quoi faciliter les échanges en direction de Strasbourg.
  • Comme vous pouvez le constater, la commune de Fréménil ne joue pas la belle endormie. Certes, il reste encore à faire, mais petit à petit, cela s'améliore et devrait inciter de nouveaux habitants à bénéficier d'un cadre "où il fait bon vivre". Du calme, de la verdure et des fleurs, mais aussi à l'horizon côté Est, là où le soleil se lève, les grandes pales des éoliennes du Haut des Ailes, près d'Igney et de Repaix, qui depuis septembre tournent au gré du vent pour fournir du courant électrique. Voilà un havre de paix que beaucoup pourrait nous envier !...
Rendez-vous dans un prochain billet sur la vie du village.

Article rédigé en mai 2006 par Jean Spaite