Crécelle (Wikipedia)Pour celles et ceux qui ont connu l'occupation et les heures sombres des années 1940-1944, cette phrase pourrait sortir de la liste des messages de Radio Londres.

"En 2012, les Terrettes sont muettes !" cela a une autre signification : Dans nos villages lorrains il est une tradition au cours de la semaine sainte, du Jeudi saint au Samedi veille de Pâques, les cloches de nos églises étant parties à Rome, ce sont les jeunes villageois qui parcourent les rues du lieu pour annoncer les angélus et ainsi remplacer par le bruit des crécelles, le son des cloches !

L'année passée, les jeunes "téretteurs", plus précisément les dévouées jeunes filles devenues grandes, avaient laissés la place libre aux générations suivantes. Hélas, la place vacante a été négligée. Et pourtant on nous avait promis "que l'année prochaine,....". Les crécelles en 2011 se sont tues faute de ...téretteurs et de téretteuses !  Et cette année 2012, même silence. La tradition risque d'être perdue.

Mon petit doigt s'est informé auprès des mamies, qui souvent assurent la tradition, le pourquoi de cet échec. La réponse tient en quelques mots: "Il faut se lever trop tôt pour les térettes, nos jeunes vont déjà à l'école de bonne heure et ils ne peuvent pas se lever pour un angélus de 7h1/2". Au passage, rendons un hommage mérité aux équipes de filles qui, par le passé, n'hésitaient pas à assurer un service matinal pour l'angélus de 6h1/4 !

Examinons calmement le programme des téretteurs potentiels:

Leur rôle se joue sur 3 jours.

  • Le Jeudi saint, l'angélus du soir    (19h)
  • Le Vendredi saint, les angélus du matin (7h30)
  •                                du midi  (12h)
  •                                du soir  (19h)
  • Le Samedi saint,   les angélus du matin (7h30)
  •                                du midi  (12h)

et le soir, les cloches étant rentrées de leur voyage à Rome, la prestation des jeunes consistait à passer dans chaque foyer du village pour recevoir le prix de leur service : bonbons, chocolat, oeuf de Pâques, etc... En somme, il y avait 6 services de crécelles ! Remarquons qu'au siècle dernier, on y ajoutait l'annonce du chemin de croix pour 14h30.   Puisqu'au XXI° siécle , "les héros sont fatigués", pour maintenir "en douceur" une tradition qui risque de se perdre, on pourrait supprimer l'angélus du matin trop pénible parce que trop matinal ! Le villageois lambda se fiera à sa montre. Il restera donc 4 services à assurer :

  • Le Jeudi saint,    l'angélus du soir    (19h)
  • Le Vendredi saint, les angélus du midi  (12h)
  •                                du soir  (19h)
  • Le Samedi saint,   l'angélus du midi    (12h) 

Ce qui donnera droit le Samedi soir à passer dans les maisons du village pour recevoir des friandises, quel bonheur !

Après ces aménagements, souhaitons que notre jeunesse reprenne en main les crécelles et fasse revivre les traditions pascales.

"Les terrettes ne doivent plus rester muettes"

 Jean SPAITE  Avril 2012

Terettes 2010

Une photo datant de Pâques 2010, les deux Terrettes fréméniloises, munies de leur outil de travail. Vous pouvez relire cet ancien billet

L'image de la crécelle provient de Wikipedia, article Crécelles et est publiée sous licence CC-BY-SA-2.5