L'Est Républicain du Lundi 31/10 2016, page Région RL021, sous la rubrique "Les coulisses de la politique" nous donne des informations intéressantes :

VANDIERES: Masseret épinglé par la FNAUT au Congrès National.

On connaissait le "carton rouge" au football et le "prix citron" en politique.

Voici, en matière de transport cette fois le "ticket rouge" attribué par la FNAUT (Fédération Nationale des Usagers des Transports) à Jean-Pierre Masseret.
Lors du congrès national à STRASBOURG le 23 Octobre, les oreilles de l'ancien président du conseil régional de Lorraine ont sifflé vertement. Monsieur Masseret a ainsi été épinglé par le mouvement. "Il a fait échouer par son comportement irresponsable le projet de la gare TGV-TER de VANDIERES alors qu'il avait promis la réalisation à maintes reprises et avait en mains tous les moyens pour le faire aboutir".  
2016-11-02-102817_471x252_scrot.png

Après SCHENGEN, PERL réclame aussi VANDIERES.

Les courriers des mairies de Lorraine et d'ailleurs réclament que la gare d'interconnexion de VANDIERES soit réalisée, continuant de s'accumuler chez les défenseurs du projet. Mais pas seulement. Dernier en date, celui du maire de PERL (Allemagne) qui rejoint l'avis de la commune de SCHENGEN. Un courrier développant le "plein soutien" pour VANDIERES "composante majeure pour la réalisation d'un réseau d'infrastructures accessibles à tous". Rappelons que, dans le Grand Est, la Lorraine, pourtant plus peuplée que l'Alsace et la Champagne-Ardenne, est la seule à ne pas avoir de gare d'interconnexion sur son territoire.

Attendons la suite...

Jean  SPAITE  Novembre 2016.