Rappelons nos articles des 28 Février et 25 Mars 2018 concernant le Pont de la Banvoire très endommagé, présentant trois ouvertures en sa chaussée et nécessitant la décision du conseil municipal de Décembre 2017 d'interdire toute circulation sur l'ouvrage, décision affichée sur la barrière dispositif de barrage. Nous avons même rapporté le devis de l'entreprise DERAPPE de Lunéville pour un coût des travaux de restauration estimé à 18.722,80 Euros HT (Réunion du conseil municipal du 8/12/2017).

_Pont_Verdurette_201805_3.jpg

Tout récemment, nous avons découvert le Pont de la Banvoire libéré de sa barrière et de son arrêté municipal d'interdiction de circulation. L'ouvrage endommagé est conservé tel quel, il a bénéficié d'un recouvrement par trois plaques métalliques de grandes dimensions avec raccords de grenaille pour la chaussée.  Les tympans amont et aval présentent toujours une maçonnerie fortement dégradée et une inclinaison inquiétante.

_Pont_Verdurette_201805_2.jpg

Un signal routier limitant la charge des circulations à 2,5 tonnes figure sur un poteau ainsi qu'un disque mentionnant "Baignade interdite" avertit les usagers (réel: ce n'est pas de l'humour en cas de rupture du pont?? !!)

_Pont_Verdurette_201805_1.jpg

Au pied de ce poteau, sur la berge, on notera la présence de deux fûts d'arbres qui ont été dégagés du lit du cours d'eau et qui devaient l'obstruer.

Ces travaux de remise en état provisoire ont été réalisés le Jeudi 24 Mai 2018 sur décision de la mairie par une entreprise de location de matériel pour permettre le passage des convois des exploitants agricoles accédant à la prairie pour la période de la fenaison.

Jean  SPAITE   Juin 2018