LUI, un paysan lorrain attaché à sa terre, le modèle rustique, un brave homme.

Réfractaire au ciel et à son paradis.

Les saints et les anges, il ne les connaissait pas, ou plutôt ne voulait pas les connaître; et pourtant:

Un jour, il m’a confié: “Tu vois, quand j’ai perdu quelque chose, j’appelle “le Saint Antoine” pour qu’il me retrouve ce que j’avais perdu. Et ça marche !”

N’est-ce pas là un aspect de la foi du charbonnier ?

Ainsi donc, même dans les esprits les plus rebelles, on fait appel à ce bon Saint Antoine “ patron des objets perdus”.

Statue Saint Antoine puisant eau.jpg, janv. 2021
binary comment

Près de chez nous, dans le petit village de Buriville (71 habitants), sait-on que la modeste église est dédiée entre autres au patronage de Saint Antoine (1).

Il doit être efficace en beaucoup de chose le Saint Homme puisque l’église du lieu a été rénovée en 2014 : couverture remise en état et murs extérieurs avec enduit clair de bonne présentation. L’édifice religieux, bien communal depuis 1905, a peut-être été l’objet de la part de la municipalité d’une demande discrète auprès de Saint Antoine pour obtenir une subvention du département. Un petit miracle ! Saint Antoine se montre efficace.

Donc, prière à imiter pour toute église ayant besoin d’une rénovation bienvenue.

Mais si l’on sait que Saint Antoine est “le patron des objets perdus”, sait-on que le brave ermite est aussi “le patron des vanniers”, et les vanniers, on connaît dans notre vallée de la Vezouze et même au-delà, où l’on a fait aux siècles précédents des paniers en osier tressé notamment pendant les longues journées d’hiver mais aussi pour certains en avoir fait une profession(2) .

Souvenir d’un questionnaire au cours d’un recensement de population:

- Qu'est-ce que tu fais comme métier ?

- Je fais des paniers.

- Alors on va mettre “faiseur de paniers”; ou plutôt en français “vannier”....

Puisque nous évoquons Saint Antoine patron des Vanniers, savez-vous que la seule école de vannerie de France , on pourrait même dire “l’Académie Nationale de Vannerie”, se trouve à FAYL-BILLOT en Haute Marne. La petite ville de 1.419 habitants se qualifie de capitale de l’osiéricultureet de la vannerie. On y pratique l’art de tresser l’osier. Elle est le siège de l’Ecole Nationale de Vannerie et d’Osiériculture. Et dans tout ce secteur haut-marnais, on y rencontre de nombreux vanniers, entreprises locales ou familiales et artisans indépendants.

Si la production de vannerie a été durement touchée au XXème siècle par la concurrence asiatique de moins bonne qualité mais nettement moins chère malgré le coût du transport, la vannerie française a réagit par ses entrepreneurs divers, mais notamment par l’action dynamique de la “Confrérie des Façonniers du Noble Osier” ayant pour patron Saint Antoine.

Les membres de la Confrérie se réunissent lors de la fête de Saint Antoine le 17 Janvier de chaque année. Le dimanche de cette date ou encadrant ce jour, une messe solennelle a lieu dans l’imposante église Notre Dame en la Nativité de FAYL-BILLOT (construite en 1865-1870) où se trouve une admirable statue de Saint Antoine. Les adhérents de la Confrérie sont revêtus d’une ample cape bordée jaune d’or et coiffés d’un étonnant chapeau en osier en forme de panier tressé.

Savez-vous que Saint Antoine a vécu en ermite, s’abritant dans une grotte, il priait, il tressait des paniers en osier et s’en servait pour aller à la source voisine chercher de l’eau qu’il buvait. Miracle quotidien: son eau restait dans son panier et ne se perdait pas.

Que pensez-vous de cette évocation de Saint Antoine ?

Retenons sa réputation de Patron des objets perdus pour ceux qui croient au ciel et ceux qui n’y croient pas.

Retenons aussi que près de nous, à Buriville, il y a une petite église dédiée à Saint Antoine. On peut faire le voyage à Fayl-Billot pour retrouver l’art de la vannerie que nous avons connu pendant de nombreuses années dans notre vallée.

Et comme nous avons vu qu’il intervenait dans de nombreuses situations (choses perdues ou oubliées), n’hésitons pas à faire appel à LUI.

CONCLUSION: SAINT ANTOINE, le Patron des Vanniers et des Objets Perdus, AIDEZ-NOUS…...

Notes:

L’église de Buriville a droit à un double patronage: St Basle et St Antoine.

Articles sur le site:

Jean SPAITE Janvier 2021