14-18: La lorraine au rendez-vous


Tel est le titre en première page de l'Est Républicain du Vendredi 8 Novembre 2013 marquant "l'ordre de mobilisation" donné par le Président de la République pour la réussite des commémorations de la première guerre mondiale.

De son côté Marc GABRIEL, après avoir fait une conférence-exposition au château de Lunéville le 19 Octobre, renouvelle son exercice à Domjevin le 9 Novembre pour évoquer la grande guerre dans le lunévillois à l'ombre du fort de Manonviller. Cette conférence très ciblée, impliquant les villages relevant de cette période conflictuelle, s'est poursuivie par des expositions localisées à Domjevin bien sûr, mais également à Laneuveville aux Bois, Leintrey, Bénaménil, et de nouveau à Lunéville.

Les témoins directs de ces événements sont malheureusement disparus. Il nous reste des témoignages précieux sous la forme écrite ou photographique. Dans notre vallée de la Vezouze, nous avons des cimetières où reposent les acteurs des combats mais également des constructions fortifiées bâties par nos chers poilus. Plus précisément notre commune possède deux blockhaus déjà décrits dans nos dossiers (Requiem pour un blockhaus, Monuments) qui méritent d'être mis en valeur à l'occasion du centenaire du premier conflit mondial.


Dans le cadre de "l'ordre de mobilisation " décrété par le Président de la République, nous souhaitons que les responsables officiels, tant régionaux que locaux, prennent les décisions utiles pour mettre en valeur ces deux témoignages en dur, fruit du travail opiniâtre des soldats de notre armée en position à Fréménil.

Nous espérons que cet appel légitime soit entendu des autorités, marquant ainsi le centenaire de la guerre 14-18 dans le respect de la mémoire de nos ancêtres acteurs bien malgré eux de ces heures tragiques. Ne rien faire, serait un affront envers ceux qui se sont sacrifiés pour que nous vivions en liberté dans notre belle patrie.

Jean   SPAITE    Décembre 2013