Fréménil, un village lorrain

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, janvier 17 2021

Pour les amoureux des trains (Janvier 2021)

VANDIERES

Enfin, on reparle de la gare TGV à Vandières.

Sous le titre “Grand Est- Le projet de la gare TGV/TER de Vandières bientôt relancé ?”, le N° 3814 du 8 Janvier 2021, page 8, de La Vie du Rail, nous informe que le Conseil Économique et Social de la Région Grand Est (CESER) a demandé au Conseil Régional Grand Est l’inscription au programme RTE-T (Réseau TransEuropéen de Transport) le projet de réalisation d’une gare d’interconnexion TGV/TER pour la Lorraine à Vandières.

Nous avons déjà évoqué (Pour les amoureux des trains des 5/2/2020, 13/10/2019) les insuffisances de la gare provisoire actuelle située à Louvigny qui n'est abordable que par la route alors que la gare d’interconnexion de Vandières, située sur l’axe ferroviaire mosellan Luxembourg- Metz- Nancy- Epinal, serait alors en liaison directe avec la ligne à grande vitesse Paris-Est Européen ainsi que par la route.

Nous ne manquerons pas d’informer nos amis internautes de l’évolution de ce projet.

LE TRAIN LÉGER

Dans le même N° de La Vie du Rail, nous sommes informés des recherches sur le sujet du “train léger” appelé à circuler sur les lignes autres que les grandes lignes :

“Le gouvernement prône le développement d’une filière industrielle sur le train léger. Pour avancer sur ce dossier, il faut d’abord définir les normes souhaitées pour les petites lignes”.

Les critères avancés du véhicule ferroviaire projeté seraient d’une capacité de 80 à 100 places et pesant moins de 10 tonnes à l’essieu.

Les constructeurs se penchent sur le problème : ALSTOM, BOMBARDIER, CAF-France, TAXI RAIL, STADLER. Mais peut-être que cet autorail existe déjà !!!

En France, il y a 1.000 Km de petites lignes que l’Etat souhaiterait céder aux régions dont une bonne partie pourrait voir circuler les trains légers en projet sous réserve d’une remise en état des voies trop souvent négligée faute d’un financement.

Dans notre région, nous avons connu au XXème siècle l’exploitation de lignes affermées avec une exploitation économique. Exemple les Chemins de Fer Economiques du Nord-Est (ligne Lunéville-Mont sur Meurthe-Ramberviller- Bruyères).

Nous attendons avec impatience la publication des différents trains légers en projet et leur mise en circulation avec un mode d'exploitation rénové…

DU NOUVEAU DANS LE MONDE FERROVIAIRE: RAIL COOP

RAIL COOP est une Société de Transport Ferroviaire privée créée le 30 Novembre 2019 et dont le siège social se situe à Cambes (Lot). Cette coopérative compte profiter de l’ouverture à la concurrence pour désenclaver les territoires délaissés par la SNCF.

Son objectif : renforcer l’usage du ferroviaire sur tous les territoires.

RAIL COOP est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC).

Elle compte déjà bientôt 3.000 sociétaires, particuliers et collectifs qui ont pris conscience du rôle du transport ferroviaire dans la vie économique et écologique du pays.

Un rappel:

  • L’usage d’un avion grande ligne rejette --->241,5 gr de CO2 par voyageur/Km.
  • Une voiture moyenne --->170,6 “ “
  • Alors que le train n’en rejette que ---> 11,8 “ “

D’ores et déjà, RAIL COOP annonce qu’une première ligne de fret circulera dès 2021 entre FIGEAC et TOULOUSE.

Les premiers voyageurs pourraient embarquer à bord de ses trains dès l’été 2022 sur le trajet Bordeaux-Lyon. Prévus pour 2023, les relations LYON-METZ ainsi que TOULOUSE-RENNES.

C’est avec un certain intérêt que nous relevons que RAIL COOP a inscrit la relation LYON-METZ dans ses prévisions de circulation pour 2023 . Pourrait-on espérer que la dynamique coopérative ferroviaire se penche sur des lignes ferroviaires endormies comme (Merrey-Contrexéville) - VITTEL-MIRECOURT-PONT St VINCENT- (Nancy) ou comme (Epinal)-LAVELINE-GÉRARDMER ? Affaire à suivre…

Pour plus de renseignements concernant les projets de RAIL COOP, rendez-vous sur le site www.railcoop.fr

Vous avez la possibilité de devenir Sociétaire de la Coopérative ferroviaire en participant à son capital : la part minimum est de 100 Euros.

Jean SPAITE Janvier 2021

mercredi, janvier 13 2021

Notre patois lorrain (30ème partie)

Patois_Lorrain.gif, janv. 2015
  • HARQUINAH NM ----> Un personnage plein d’audace, qui grimpe partout sans précaution.
    Autre définition→ Un chicanier
  • NANCE BROCK ----> NANCY ---> Dénomination de la ville ducale en argot lorrain.
  • A Nancy, pour la gueule j’en suis“ ----> Expression signifiant à la fois la gourmandise des habitants, mais également l'existence en cette ville de restaurateurs talentueux.
  • SÂPREMENT (saprément) Adverbe ----> Franchement, nettement, avec audace. “ Il est saprément culotté ce gars là “.
  • LE, LA, LES Articles définis M,F,P ----> Appellation typiquement lorraine : on dit LE Jean, LE Paul, LA Marie, LA Julie, mais on dit aussi LES pour désigner une famille : LES Durand, LES Martin.
  • Une VAUTE NF Prononcer Vôôte ----> La Vaute est une crêpe lorraine épaisse de même composition que la crêpe bretonne mais trois fois plus épaisse.
    “ Chez nous en Lorraine, on ne perd pas son temps: quand on mange des VAUTES, on va trois fois plus vite que les parisiens.”
    En Lorraine on mangeait des Vautes à la fête de la Chandeleur, mais on les appréciaient en hiver en dessert du repas du soir.
  • BRIQUER V. ----> Nettoyer à la perfection, rendre brillant. “C’est son jour de ménage à la Marie, elle brique ses cuivres aujourd’hui “.
  • Un BEUGNET NM ----> En Français: “Un beignet” (bégnet), en Lorrain: “Un beugnet” (begnet).
    La pâtisserie traditionnelle de la fête du Mardi Gras qui se prononce différemment suivant les régions !!(Lorraine/ France).
  • FEUGNAT NM Prononcer Feugnâ . Au féminin : Une Feugnate. Vient du verbe Feugner ---> chercher.
    Un feugnat est un personnage d’une curiosité exagérée qui cherche partout, il fouille dans tous les coins.

Jean SPAITE Janvier 2021

lundi, janvier 11 2021

Humour lorrain

Nos amis fidèles Georgette et Michel ROUSSEL “Famille de nos villages” de Bénaménil nous ont fait parvenir une série illustrée pleine d’humour. En ces temps de pandémie de Covid19 nous avons bien besoin de sourire, surtout s’agissant de l’humour lorrain.

Chers amis internautes, profitez donc de cette série pour sourire en découvrant “ces sacrés lorrains” dont on ne parle pas assez et qui ont leur personnalité bien marquée dans le Grand Est.

Jean SPAITE Janvier 2021

Source: https://loulouspps.biz/je-suis-lorrain-humour/


dimanche, janvier 10 2021

Notre patois lorrain (29ème partie)

Patois_Lorrain.gif, janv. 2015

En dépit de la température hivernale que nous connaissons en ce moment, nous avons fait une récolte d’expressions et de mots de notre patois. Bonne lecture .

  • “Minute , papillon”: Expression lorraine, passée dans le français courant (très peu) signifiant : doucement, ralenti. Sans doute adressée par un cultivateur lorrain à son cheval surnommé “Papillon” ?
  • CROILLOTTE ou croyotte ---> N.F. Serfouette : outil agricole à 2 positions: 1 côté binette , plat transversal ; 1 côté, petit croc, petite fourchette transversale à 2 dents.
  • DEZINGUER dézinguer ---> V. abîmer, casser
    “Son auto, il est tout dézingué” =Sa voiture est toute abîmée.
  • RAMICHTOQUER ---> V. Remettre imparfaitement en état “Il a ramichtoqué son mur”
    Il a remis grossièrement son mur en état.
  • RATISSER ---> V. Littéralement: utiliser un râteau pour égaliser une surface, un espace à planter ; Expression lorraine: ramener à son avantage personnel les intérêts, les bénéfices.
  • REILLOTTE ---> N.F. Une petite ligne tracée pour une plantation au jardin.
  • RENGRULE ou rangrulé ---> Adj. Refroidi “Par le temps là on est tout rengrulé “ Etat physique d’un être humain avant l’apparition de la grippe- État fiévreux.
  • RETOQUER ---> V. Refouler, traduisant une non réussite, un échec. “ Il a été retoqué à son examen “ Il a échoué.
  • SIMAGRÉES ---> N.F.pluriel des simagrées : faux semblants; par exemple faire croire que l’on est malade par des attitudes exagérées.
Jean Spaite - Janvier 2021

vendredi, janvier 1 2021

Meilleurs voeux 2021

Voeux 2021 Fremenil.jpg, janv. 2021

Chers amis lecteurs,

Toute la rédaction du site Fremenil.com, à savoir Jean SPAITE, mon père et moi, Alain, vous présente(nt) leurs meilleurs voeux pour 2021, bonne et heureuse année, meilleure que 2020, à n'en pas douter, et surtout une bonne santé en ces temps de virus et de clusters... y compris (et surtout) à Fréménil!

De notre côté, si nous pouvons y ajouter un voeu, c'est celui de voir un peu plus d'interactions de la part des fréménilois à qui ce site était initialement dédié : commentaires, propositions, photos, articles...

Bonne et heureuse année à tous,

Alain et Jean SPAITE

dimanche, décembre 20 2020

Une nouvelle maison au faubourg (Suite Décembre 2020)

Notre article du 21 Octobre 2020 intitulé “ Une nouvelle maison au faubourg”, vous a informé, chers lecteurs, d’une construction neuve démarrée le 2 Novembre 2020.

C’est l’entreprise LMB qui réalise les travaux conçus par le cabinet d’architecte ATRIUM.

Maison Faubourg 201216.jpg, déc. 2020

Le mois de Novembre écoulé a vu sur ce terrain la réalisation des travaux de terrassement, suivis par la construction des maçonneries du sous-sol ainsi que le coulage de la dalle bétonnée du rez-de-chaussée . Début Décembre, le travail de maçonnerie de briques isolantes des murs du rez-de-chaussée a débuté et se trouve actuellement interrompu par les conditions climatiques d’une part, mais également par la période des fêtes de fin d’année.

Dans l’histoire récente de notre commune, nous constatons la venue de constructions nouvelles dans ce quartier du faubourg :

Après la maison de Mr et Mme Raphaël H...O au N°45 de la Grande Rue en 2010,nous notons au N°50 de la même Grande Rue celle de Mr et Mme Julien H....T en 2019;

nous voici en 2020 et certainement prête à habiter en 2021 avec la nouvelle maison de Mr et Mme Christophe M....R au N°48 en voisinage.

Notre petit village s’agrandit et s’avère prêt à accueillir de nouveaux habitants dans les années qui viennent.

Il reste en effet des terrains à construire mais également des maisons à vendre ….dans un pays où il fait bon vivre !!!

Ainsi le village des Piquants ne s'endort pas : les constructions nouvelles, et par delà les nouveaux habitants en sont la preuve.

C’est en quelque sorte un acte de foi dans l’avenir.

Gardons en mémoire les références démographiques concernant le village de FREMENIL:

  • 1836 (maximum) ----> 312 habitants
  • 1966 (minimum ) ----> 110 “
  • 2016 (dernier recensement) ----> 223 “
  • 2030 (dossier carte communale) ----> 300 “ (projet )

Constat : nous sommes en marche vers les 300 habitants …

Jean SPAITE Décembre 2020

samedi, décembre 19 2020

C'est vous qui le dites... (Décembre 2020)

Pour le mois de NOVEMBRE nous avons retenu 16 votes.

  • Élections présidentielles aux Etats-Unis: Joe Biden va-t-il succéder à Donald Trump ?
    OUI: 55% NON: 27% Sans avis: 18% 3197 votes ER du 4/11/2020
  • Le télétravail doit-il s’étendre au-delà de la crise sanitaire ?
    OUI: 55% NON: 34% Sans avis: 11% 2874 votes ER du 5/11/2020
  • Jugez-vous le reconfinement assez strict pour limiter la propagation du Covid 19?
    OUI: 18% NON: 76% Sans avis: 6% 4323 votes ER du 6/11/2020
  • Craignez-vous des débordements aux Etats Unis après l’annonce des résultats de la présidentielle ?
    OUI: 62% NON: 22% Sans avis: 16% 3182 votes ER du 7/11/2020
    Joe Biden élu, Trump doit-il reconnaître sa défaite ?
    OUI: 85% NON: 9% Sans avis: 6% 2662 votes ER du 9/11/2020
  • Vous ferez-vous vacciner lorsqu’un vaccin contre le Covid 19 sera disponible ?
    OUI: 43% NON: 46% Sans avis: 11% 3552 votes ER du 11/11/2020
  • Avez-vous déjà été contrôlé par les autorités lors de l’un de vos déplacements depuis le début du reconfinement ?
    OUI: 7% NON: 91% Sans avis: 2% 4672 votes ER du 13/11/2020
  • Covid-19 : êtes-vous prêt à faire une croix sur les “grandes fêtes” de fin d’année ?
    OUI: 64% NON: 31% Sans avis: 5% 4438 votes ER du 14/11/2020
  • Livraison, retrait : allez-vous privilégier les commerces de proximité pour vos achats de fin d’année ?
    OUI: 53% NON: 33% Sans avis: 14% 2833 votes ER du 15/11/2020
  • Covid-19 : soutenez-vous les restaurateurs et cafetiers qui veulent la réouverture de leurs établissements ?
    OUI: 57% NON: 36% Sans avis: 7% 3837 votes ER du 16/11/2020
  • Faut-il rendre obligatoire le futur vaccin contre la Covid-19 ?
    OUI: 24% NON: 69% Sans avis: 6% 4188 votes ER du 17/11/2020
  • Êtes-vous déçu par la décision du gouvernement de maintenir les attestations après le 1er Décembre ?
    OUI: 56% NON: 38% Sans avis: 5% 3181 votes ER du 19/11/2020
  • Covid-19 : faut-il rendre obligatoire l’isolement des malades ?
    OUI: 71% NON: 21% Sans avis: 8% 3127 votes ER du 22/11/2020
  • Covid-19 : trouvez-vous raisonnable de rouvrir les commerces “non-essentiels” aux alentours du 1er Décembre ?
    OUI: 71% NON: 23% Sans avis: 5% 3907 votes ER du 23/11/2020
  • Observez-vous une hausse de violences policières en France ?
    OUI: 45% NON: 45% Sans opinion: 10% 2265 votes ER du 28/11/2020
  • Courses de Noël : allez-vous privilégier l’achat chez les commerçants locaux ?
    OUI: 50% NON: 36% Sans avis: 14% 2362 votes ER du 29/11/2020

ENFIN, c’est vous qui le dites…..

Jean SPAITE Décembre 2020

Source: Ces données sont issues d'une compilation de la rubrique "C'est vous qui le dites" du quotidien "L'Est Républicain"

dimanche, décembre 13 2020

Les Saints Patrons dans le COVID

Dans notre belle province lorraine, il est bien connu des petits comme des grands:

c’est le grand Saint Nicolas, patron des Lorrains.

Le calendrier nous le situe le 6 Décembre et l’on sait bien que dans la nuit du 5 au 6 Décembre il vient nous rendre visite pour déposer des cadeaux aux enfants sages. Traditionnellement, il y a un défilé animé avec des fanfares mais cette année, marquée par la pandémie de Covid, a été une année sans défilé, le confinement ayant été de rigueur.

A l’examen du calendrier, nous découvrons le 7 Décembre la fête de Saint Ambroise.

SaintAmboise.jpg, déc. 2020

Moins connu que Saint Nicolas, Saint Ambroise mérite d’être découvert : c’est le patron des apiculteurs, l’ami des “mouches à miel” comme on l’annonce dans notre région.

Connu sous le nom de Saint Ambroise de Milan, il est né à Trêves en 337 et mort le 4 Avril 397 à Milan, où il avait la lourde tâche d’évêque.

S’il est le patron des apiculteurs, c’est aussi celui des ciriers et des fabricants de pain d'épices. A ce propos, j’ai eu la joie de déguster à cette occasion quelques tranches de pain d’épices fabriqué avec du bon miel de lorraine que j’ai apprécié.

Peut-on souhaiter que la Saint Ambroise soit marquée pour beaucoup par une dégustation de pain d’épices ?

Rappelons le dicton :

A la Saint Ambroise, huit jours de froid;

Quand Saint Ambroise voit neiger, de dix-huit jours froids, nous sommes en danger.

Saluons humblement Saint Ambroise, patron (un peu oublié) des apiculteurs , bien moins connu que Saint Nicolas le patron des Lorrains, en leur aide bienveillante pour nous sortir de cette période de confinement …….

Jean SPAITE Décembre 2020

jeudi, décembre 10 2020

Fréménil, un village lorrain... et maintenant l'ebook en ligne

Vous en aviez rêvé, nous l'avons fait... Il est désormais possible de parcourir notre site sous forme d'un livre en ligne : un flip-book.
Seuls les articles du 26 Août 2019 au 29 Août 2020 sont actuellement disponibles sous ce format.
Vous pouvez télécharger tout l'ebook, l'imprimer (si vous voulez gâcher du papier et faire souffrir nos forêts), le mettre en pleine page, en diaporama...
Bref, l'essayer c'est l'adopter... peut-être.
N'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez en commentaire
@+
Alain Spaite

mercredi, décembre 9 2020

Le columbarium

Depuis juillet 2012 notre cimetière est équipé d’un columbarium de 10 cases dont 3 sont déjà occupées actuellement par les urnes funéraires.

Le columbarium est implanté sur deux emplacements de concession, à savoir N° 92 côté Est et N° 117 côté Ouest. Il est dépourvu d’un “jardin du souvenir” pour recevoir les cendres des défunts ne désirant pas être abrités dans une case, d’une part. D’autre part, on note également l’absence d’un “jardin des fleurs” prévoyant l’accueil des pots de fleurs et compositions florales, ce qui se traduit actuellement par une occupation partielle anormale de l’allée transversale voisine.

Depuis huit années déjà , l’ensemble de ce dépôt funéraire devrait être équipé d’un entourage sous la forme de bordures bétonnées, type jardin, fixant le périmètre complet des emplacements de concession N° 92 et N°117.

L’espace libre, côté Est N° 92 après réalisation d’une surface bétonnée de faible épaisseur pourrait recevoir les compositions florales devenant ainsi “jardin des fleurs”. Côté Ouest, l’espace libre N° 117 devrait faire l’objet d’un léger décapement de la terre végétale et de son herbage, suivi d’un remplacement par un ensablement de faible épaisseur compacté et complété par un dépôt de cailloux blancs destiné à devenir “jardin du souvenir”.

Précisons que le choix du jardin du souvenir se traduit par un anonymat du dépôt de cendres.

Le columbarium ainsi complété doit répondre à son usage funéraire. La municipalité devra se montrer vigilante quant à l’évolution du nombre d’incinérations se traduisant par une occupation des cases réservées. En conséquence, on pourra s’orienter vers un agrandissement du columbarium actuel ou vers un agrandissement du cimetière actuel sur le terrain libre côté Nord en fonction des inhumations potentielles avec un transfert respectueux de tous les dépôts funéraires.

De toute façon : “Requiescat in pace- Amen” Qu’ils reposent en paix - Ainsi soit il ...

Mais il faut nécessairement prévoir l’avenir !

Puisque la mort fait partie de la vie …

Edit du 12/12/2020 :

Notre article du 9/12/2020 mérite un complément relatif à l’affectation de l’ensemble columbarium de notre cimetière communal.

Pour une utilisation rationnelle des espaces “jardin des fleurs” et “jardin du souvenir”, chaque espace dédié devrait se voir équipé d’une plaquette avec inscription lisible rappelant sa destination. Cet équipement discret et en harmonie avec le lieu, entre intimement dans le cadre du respect de l’ensemble columbarium, ainsi que dans la présentation générale du cimetière communal. Il va de soi que les visiteurs du columbarium se montreront vigilants quant au respect des affectations de chacun des jardins. Le savoir-vivre des héritiers des défunts fait partie du culte que l’on doit réserver à ces derniers.

Jean SPAITE Décembre 2020

mardi, décembre 8 2020

Notre patois lorrain (28ème partie)

Notre dernier article (27ème partie) a trouvé un écho : puisqu’on vous dit que notre patois est toujours vivant !

  • Dans la présentation des mots de patois retrouvés, nous faisons un rappel à ce “sacré” virus qui nous vaut confinement.
    Pour être en conformité avec le patois lorrain pur jus, tel qu’il était pratiqué dans le temps, il serait indiqué d’utiliser la formulation “sapré“ virus. Voilà qui est fait.
  • Concernant le verbe JACQUETER: bavarder sans arrêt. On peut ajouter le verbe JACASSER : bavarder certes, mais répandre des propos désobligeants.
    On disait fréquemment : “Jacasser comme une pie“ , étant donné qu’une “pie jacasse”, c’est bien connu !!
  • Aller, pour la route on va vous parler encore d’un mot oublié :
    KIBOULER qui veut dire renverser.
    “Y a un auto qui a kiboulé su l’bord d’la route de Lunétrou” ( Il y a une automobile qui s’est renversé sur le côté de la route de Lunéville)
    Y en a même qui z’ont dit qu’la bagnole était toute beugnée de partout !. (Il y en a qui ont dit que la voiture était toute bosselée ! )
    Enfin, je vous le dis comme on me l’a dit !!!
    Alors faites bien attention ; prenez bien soin de vous pour ne pas kibouler vous aussi .

En attendant, portez-vous bien et , A la Revoyotte !!!

Jean SPAITE Décembre 2020

samedi, novembre 28 2020

Notre patois lorrain (27ème partie)

Il y a longtemps que nous n’avons pas parlé de notre patois.

En cette période inédite de confinement, nous avons encore fait des recherches de mots patois.

Armés de notre râteau, nous avons « ratissé » à droite et à gauche : notre récolte n’est certes pas importante aujourd’hui, mais elle est une preuve que ces mots traduisent notre région, notre province lorraine.

Ils font partie de notre patrimoine; il ne faut pas l’oublier.

Ces mots exhalent un parfum qui nous est sympathique ; il nous fait respirer l’air de chez nous par delà les ans qui passent, et par delà les distances puisque nous sommes confinés à cause de ce « sacré » virus !

Alors, profitez-en pour vous souvenir et souhaitons que, vous aussi, vous retrouviez des mots de chez nous, que vous nous les envoyiez et que nous les fassions partager à « notre Famille Lorraine » dont vous faites partie.

En attendant: bonne lecture à toutes et à tous.

  • BISQUER Verbe : Regretter
  • Une GUENICHE Nom commun : Une poupée de chiffon, une fille de mauvaise présentation
  • La DÉGAINE (dégaine) N.C. : l’allure
  • “Il n’en mène pas large” Expression : Être honteux
  • ZOQUER V. : Frapper, donner un coup
  • Une BROUATTE N.C. : Une brouette
  • BEURIOTER V. : Être occupé à un travail ingrat ou caché, ou de moindre importance
  • Une ENGEANCE N.C. : Une famille, une descendance
  • “Se faire sonner les cloches”, "Se faire remonter les bretelles” : Expression sanctionnant une remontrance. (Passé dans le langage courant)

Et en cette fête de Saint Jacques, le 28 Novembre :

  • JACQUETER: V. : Bavarder sans arrêt.

Jean SPAITE Novembre 2020

lundi, novembre 9 2020

C'est vous qui le dites... (Novembre 2020)

Pour le mois d’Octobre nous avons retenu 21 votes

  • Place du vélo dans la ville : trouvez-vous que les politiques en font trop ?
    OUI: 64% NON: 31% Sans opinion: 5% 2652 votes ER du 2/10/2020
  • Projets de vaccins: êtes-vous prêt à vous proposer comme volontaire pour les tests ?
    OUI: 10% NON: 84% Sans opinion: 6% 2591 votes ER du 3/10/2020
  • Fin de l’école à domicile sauf pour des “impératifs de santé” : approuvez-vous cette mesure ?
    OUI: 74% NON: 20% Sans avis: 6% 2384 votes ER du 4/10/2020
  • La tempête Alex ravage les Alpes-Maritimes : êtes-vous prêt à faire un don pour aider les populations sinistrées ?
    OUI: 20% NON: 57% Sans avis: 23% 1622 votes ER du 5/10/2020
  • Craignez-vous une fermeture totale des bars et restaurants en Lorraine et en Franche-Comté ?
    OUI: 32% NON: 55% Sans opinion: 13% 2422 votes ER du 7/10/2020
  • Contraception: comprenez-vous les doutes autour de la pilule ?
    OUI: 52% NON: 28% Sans avis: 20% 1545 votes ER du 9/10/2020
  • Êtes-vous satisfait par les 100 premiers jours du Premier ministre Jean Castex à Matignon ?
    OUI: 22% NON: 56% Sans avis: 22% 2941 votes ER du 10/10/2020
  • Covid-19 : selon vous, a-t-on retenu les leçons de la première vague ?
    OUI: 13% NON: 83% Sans opinion: 4% 3136 votes ER du 12/10/2020
  • Le véhicule électrique incarne-t-il l’avenir de l’automobile selon vous ?
    OUI: 17% NON: 78% Sans opinion: 5% 3458 votes ER du 13/10/2020
  • Allez-vous partir en vacances pour la Toussaint ?
    OUI: 10% NON: 88% Sans opinion: 2% 2651 votes ER du 14/10/2020
  • Coronavirus : approuvez-vous la mise en place d’un couvre-feu dans les zones à risques ?
    OUI : 73% NON: 23% Sans opinion: 4% 3612 votes ER du 15/10/2020
  • Malgré les nouvelles contraintes du protocole sanitaire, irez-vous encore au restaurant ?
    OUI: 48% NON: 46% Sans avis: 6% 2671 votes ER du 19/10/2020
  • Pensez-vous que l’Education nationale soutient suffisamment ses enseignants ?
    OUI: 14% NON: 77% Sans avis : 8% 3341 votes ER du 20/10/2020
  • Signaleriez-vous un message haineux sur les réseaux sociaux ?
    OUI: 72% NON: 16% Sans avis : 12% 2680 votes ER du 21/10/2020
  • Pensez-vous que les nouvelles mesures sanitaires permettront d’éviter un reconfinement ?
    OUI: 23% NON: 67% Sans avis: 9% 3792 votes ER du 24/10/2020
  • Le couvre-feu devrait-il être étendu à l’ensemble du territoire ?
    OUI: 68% NON: 27% Sans opinion: 5% 3468 votes ER du 25/10/2020
  • Faut-il en finir avec les changements d’heure ?
    OUI: 85% NON: 12% Sans opinion: 3% 4220 votes ER du 27/10/2020
  • Êtes-vous favorable à un reconfinement pour stopper l’épidémie ?
    OUI: 55% NON: 39% Sans avis: 6% 3340 votes ER du 28/10/2020
  • Avez-vous eu des difficultés à vous faire vacciner contre la grippe ?
    OUI: 27% NON: 49% Sans avis: 24% 2065 votes ER du 29/10/2020
  • Comprenez-vous la décision d’Emmanuel Macron de reconfiner le pays ?
    OUI: 67% NON: 29% Sans avis: 4% 3092 votes ER du 30/10/2020
  • Reconfinement : fallait-il fermer tous les établissements scolaires ?
    OUI: 40% NON: 54% Sans avis: 6% 4001 votes ER du 31/10/2020

ENFIN, c’est vous qui le dites…

Jean SPAITE Décembre 2020

Source: Ces données sont issues d'une compilation de la rubrique "C'est vous qui le dites" du quotidien "L'Est Républicain"

mercredi, novembre 4 2020

De tout un peu... (Novembre 2020)

L’abri-bus, et les vandales

Il est là pour rendre service, pour accueillir petits et grands qui attendent à l’abri leur autobus qui les emmènera au collège de Bénaménil ou au marché de Lunéville.

La clientèle scolaire au départ de notre village comporte 20 élèves, ce qui n’est pas rien.

Jusqu’alors les parois latérales de l’abri-bus étaient vitrées ce qui permettait d’observer les alentours du point d’arrêt tout en apportant une certaine clarté au lieu.

Ces vitres ont été plusieurs fois la cible de tireurs inconscients qui les ont brisées avec des pierres. La commune a chaque fois réparé les dégâts à ses frais puisque les auteurs ne se sont pas dénoncés.

Face à la récidive des “exploits des vandales“, l’équipe municipale a pris la décision de déposer complètement le vitrage et de le remplacer par des planches en bois.

Ce travail a eu lieu courant Octobre, assurant une protection contre le vent, la pluie, la neige en cette période hivernale.

Souhaitons de la part de tous, un respect de la chose publique, à l’avenir.

Le toit de l’église.

Puisque nous parlons de la pluie, il nous faut rappeler l’état de la toiture de l’église, édifice communal relevant de la loi de 1905, et faisant partie du patrimoine puisque abritant du mobilier classé monument historique.

Une grosse tache d’humidité au plafond de la nef traduit l’existence d’une ou plusieurs tuiles cassées ou déplacées.

Cette anomalie qui a été déjà signalée en 2017, puis rappelée le 11 Novembre 2019 à Mr le maire, avait fait l’objet d’une présentation d’un devis de travaux de réfection (*) sans pour autant passer à la réalisation de l’ouvrage.

Et la pluie, en notre Lorraine, en automne comme en hiver, se rappelle à nous et invite fermement à passer à l’action avant de constater une aggravation regrettable de la situation qui est négligée depuis trop longtemps.

(*) Compte-rendu de la réunion du conseil municipal en date du 8 Décembre 2017.

Voir notre article “ De tout...un peu (Novembre 2018) La toiture de l’église".

Jean SPAITE Novembre 2020

dimanche, novembre 1 2020

C'est vous qui le dites... (Octobre 2020)

Pour le mois de Septembre nous avons retenu 23 votes
  • Pensez-vous que l’hebdomadaire Charlie Hebdo a eu raison de republier les caricatures de Mahomet ?
    OUI: 63% NON: 29% Sans opinion: 8% 3504 votes ER du 3/9/2020
  • Comprenez-vous ces maires fraîchement élus qui jettent l’éponge après quelques mois de mandat ?
    OUI: 69% NON: 27% Sans opinion: 5% 2180 votes ER du 4/9/2020
  • Plan de relance: croyez-vous en une accélération de la transition écologique ?
    OUI: 21% NON: 77% Sans avis: 3% 3416 votes ER du 5/9/2020
  • Sécurité sur internet: craignez-vous le piratage de vos données ?
    OUI: 86% NON: 11% Sans opinion: 3% 2253 votes ER du 5/9/2020
  • Selon vous, faut-il relocaliser la production de médicaments en France ?
    OUI: 94% NON: 3% Sans avis: 3% 2242 votes ER du 8/9/2020
  • Faut-il réduire la quatorzaine pour les malades du Covid-19 et les cas contacts ?
    OUI: 35% NON: 51% Sans avis: 15% 2018 votes ER du 9/9/2020
  • Covid-19: pensez-vous que les Français ne sont pas suffisamment vigilants en privé?
    OUI: 77% NON: 18% Sans opinion: 2% 2334 votes ER du 10/9/2020
  • Seriez-vous favorable à l’allongement du congé paternité à neuf semaines ?
    OUI: 39% NON:51% Sans opinion: 10% 2091 votes ER du 11/9/2020
  • Êtes-vous confiant dans les nouvelles mesures du gouvernement pour contrer la reprise de l’épidémie de coronavirus ?
    OUI: 15% NON: 75% Sans avis: 10% 1997 votes ER du 13/9/2020
  • Ralentisseurs: dangereux, polluants et pourtant utiles à la sécurité, faut-il les supprimer ?
    OUI: 62% NON: 35% Sans opinion: 3% 2614 votes ER du 14/9/2020
  • Coronavirus: faut-il interdire les rassemblements privés ?
    OUI: 49% NON: 44% Sans avis: 7% 3126 votes ER du 16/9/2020
  • Faut-il légaliser le cannabis thérapeutique ?
    OUI: 60% NON: 33% Sans opinion: 7% 2080 votes ER du 17/9/2020
  • Coronavirus : êtes-vous réticent à utiliser les transports en commun ?
    OUI: 67% NON: 25% Sans opinion: 8% 2643 votes ER du 18/9/2020
  • L’Etat doit-il reprendre la main sur les autoroutes ?
    OUI: 84% NON: 11% Sans avis: 5% 2748 votes ER du 21/9/2020
  • Cyclisme : avez-vous été emballé par cette édition 2020 du Tour de France ?
    OUI: 29% NON: 59% Sans opinion: 12% 3013 votes ER du 22/9/2020
  • Faut-il réglementer les tenues à l’école ?
    OUI: 63% NON: 33% Sans opinion: 4% 3347 votes ER du 23/9/2020
  • Covid-19: approuvez-vous l’assouplissement du protocole sanitaire à l’école ?
    OUI: 41% NON: 49% Sans opinion: 10% 2841 votes ER du 24/9/2020
  • Êtes-vous favorable aux tirs de défense contre le loup ?
    OUI: 47% NON: 47% Sans avis: 6% 3331 votes ER du 25/9/2020
  • Covid-19 : faut-il à nouveau restreindre l’ouverture des bars et des restaurants ?
    OUI: 44% NON: 50% Sans avis: 6% 3462 votes ER du 26/9/2020
  • Faut-il rendre le vaccin contre la grippe obligatoire pour les professionnels de santé ?
    OUI: 58% NON: 33% Sans avis; 9% 2729 votes ER du 27/9/2020
  • Êtes-vous surpris par la brusque chute des températures ?
    OUI: 60% NON: 37% Sans avis: 3% 3342 votes ER du 28/9/2020
  • Avez-vous l’intention de vous faire vacciner contre la grippe ?
    OUI: 51% NON: 44% Sans opinion: 5% 4142 votes ER du 29/9/2020
  • Êtes-vous favorable à un reconfinement avant Noël ?
    OUI: 32% NON: 61% Sans avis: 7% 4233 votes ER du 30/9/2020
ENFIN, c’est vous qui le dites…..
Jean SPAITE Octobre 2020

Source: Ces données sont issues d'une compilation de la rubrique "C'est vous qui le dites" du quotidien "L'Est Républicain"

mercredi, octobre 21 2020

Un nouveau livre : "L'exode urbain"

L’information d’un nouveau permis de construire dans notre village nous fournit prétexte à parler de la venue de nouveaux habitants dans notre village.

Dans la première partie du XXe siècle passé nous avons connu l’exode rural : nombreuses étaient ces personnes qui renonçait aux professions traditionnelles liées à la culture agricole pour aller émigrer en ville pour exercer des métiers totalement différents ; dans l’administration, l’enseignement, le sanitaire, le médical, le commerce, l’armée, etc…

Déjà en fin du XXe siècle et surtout en ce XXIe siècle suivant, nous constatons un nouveau mouvement démographique : L'EXODE URBAIN.

D’après les sondages, près d’un Français sur deux aspire à vivre au grand air et à plus d’espace, et se dit prêt à quitter la ville pour la campagne.

Il ne faut donc pas s’étonner de voir éclore de nouvelles constructions habitables.

Notre commune rurale est prête à accueillir de nouveaux arrivants.

Un livre, paru récemment, vient illustrer et expliquer ce mouvement:

     “L’EXODE URBAIN , manifeste pour une ruralité positive“
écrit par Claire DESMARES- POIRRIER
aux Editions “Terres vivantes”

Voici un ouvrage qui prône le retour à la campagne expliquant ce phénomène qui se déroule actuellement. Nous en sommes témoins avec les demandes de permis de construire.

Jean SPAITE Octobre 2020

Une nouvelle maison au faubourg

A l’Ouest du village, au faubourg, nous avons eu, courant l’année 2019, la construction d’une belle maison qualifiée de “maison futée élégante et pratique”, propriété de Mr Julien HAISSAT et de son épouse Estelle. Les travaux ont été rondement menés puisque l'emménagement des lieux s'est déroulé en fin de la même année 2019.

A quelques dizaines de mètres de la maison HAISSAT, côté Est, une nouvelle maison va voir le jour. Un permis de construire en date du 14/09/2020 a été délivré au bénéfice de Mr Christophe MAGNIER et Mme . L’immeuble projeté aura une superficie hors oeuvre nette autorisée de 185 m2 avec une hauteur de construction de 6,m20.

Ainsi donc, notre commune va accueillir de nouveaux habitants dans une construction neuve. Précisons qu’il reste encore de nombreux emplacements propres à bâtir.

Nul doute que, dans les années à venir, nous verrons de nouveaux candidats souhaitant construire leur demeure à Fréménil.

Et au-delà des constructions nouvelles, soulignons qu’il y a dans le village plusieurs maisons à vendre qui ne demandent qu’à être occupées par de nouveaux habitants.

Rappelons que le recensement démographique de 2016 annonçait 223 habitants et que la municipalité envisageait pour 2030 une population de 300 habitants (voir le dossier carte communale enquête publique)

Accueillons favorablement tous les nouveaux résidents dans notre petite commune, cet apport démographique traduit une vie active en société.

Oui, notre village est bien vivant !!

L’environnement rural est un gage de bien vivre en milieu reposant.

Bienvenue aux nouveaux habitants.

Jean SPAITE Octobre 2020

mercredi, octobre 7 2020

Pour les amoureux des trains (Octobre 2020)

Prenez le train pour aller travailler.

Nous faisons écho à un article de presse paru dans l’Est Républicain (édition Lunéville ) en date du 22/08/2020 :“Prenez le train pour aller travailler “

Bel impératif qu’il faut communiquer au maximum, face à la voiture qui se révèle plus coûteuse et plus polluante.

L’arrivée des salariés automobilistes sur la métropole nancéienne où se concentre l’activité se traduit pour le trafic routier par un ralentissement important : “le bouchon quotidien” !

La voie ferrée s’avère une solution pérenne qu’il convient de développer alors que la politique du “tout par la route“ pratiquée depuis des décennies voudrait la faire oublier.

Bonne raison pour nos dirigeants, politiques, économiques, de lui consacrer un équipement digne des services attendus.

La ligne ferroviaire 14 entre Pont St Vincent et Vittel est fermée “provisoirement” depuis Décembre 2016 après avoir connu une absence d’entretien conséquence d’une limite exagérée de financement normal.

Quelle différence avec l’entretien des routes et autoroutes où chaque année à la belle saison on répare, on refait un tapis enrobé qui sera par la suite sérieusement endommagé par les convois routiers surchargés à la saison d’hiver.

Et l’année suivante, on recommence !

Nombreuses sont les voix qui se sont élevées pour dénoncer le problème de la voie ferrée dont les étapes sont connues : baisse de la vitesse limite, réduction du nombre de dessertes, mise sur route du trafic par autobus, et pour conséquence : évanouissement de la clientèle.

La Région Grand Est doit lancer un appel d’offre fin Décembre pour remise en état de la ligne et exploitation par des opérateurs ferroviaires appelant à la concurrence. Un opérateur allemand serait intéressé avec un budget de 65 millions d'Euros et, on l'espère, une reprise du trafic sur l’ensemble de la ligne de Nancy à Merrey pour 2025-26.

Espérons.

Il est grand temps de retrouver le plus rapidement possible un équipement sur rail digne du XXI e siècle.

Un guide original.

Un conducteur de trains retraité , Michel SCHMITT, vient de réaliser un guide intitulé “Escapades ferroviaires au départ de Nancy”.

Inviter le voyageur à se rendre sur les sites proches des gares en le prenant par la main, tel est le thème que s’est donné l’auteur dont on peut retrouver l'excellent travail gratuitement sur internet.

Félicitons Mr Michel SCHMITT.

Autres escapades ferroviaires:

En recherchant le guide de Monsieur SCHMITT, je suis tombé sur un magnifique site intitulé, lui aussi "Escapades ferroviaires"

C'est le fruit du travail dun jeune étudiant en médecine de 21 ans, grand fan des trains, comme il le dit lui-même. Son site est riche de dizaines de photos de trains prises en Lorraine. N'hésitez-pas à lui rendre visite en cliquant sur le lien.

La tempête ALEX et les trains.

Les médias du 3 Octobre 2020 ont pour titre:

  • Le Sud-Est en alerte rouge
  • Pluies diluviennes dans le Sud-Est

Les pluies causées par la tempête ALEX se sont abattues sur Nice et Cagnes sur Mer, mais c’est dans les vallées de la Roya, de la Vésubie, de la Tinée, que les ravages sont catastrophiques. Les ponts sont emportés, les routes sont coupées, les maisons détruites par les flots en furie. Nombreuses sont les victimes; et dans les villes et villages les habitants sont coupés de la vie habituelle: plus d’eau, plus d’électricité, plus de téléphone, la nourriture et les soins sont absents. Le ravitaillement de ces lieux est une question primordiale, mais les routes coupées posent un réel problème qui est loin d'être surmonté quand on voit les photos des reportages .

Dans ce paysage apocalyptique, le rail par la ligne Nice-Tende, bien que coupée au niveau de St Dalmas de Tende et encombrée au-delà, a repris partiellement du service. Son rôle de sauveteur a permis d’acheminer immédiatement le ravitaillement en eau potable de Breil sur Roya notamment.

La remise en état de la route parallèle demandera plusieurs mois voire des années.

Le “vieux” chemin de fer, souvent menacé dans son avenir s’est montré efficace en ces circonstances.

Les ingénieurs du XIX e siècle qui l’ont étudié se sont montrés fort intelligents dans son tracé et dans son profil pour réaliser une plateforme d’assise toujours supérieure en niveau du cours d’eau de la vallée empruntée.

Quelle leçon en notre époque où l’on a tendance à placer le chemin de fer dans les choses du passé.

Il serait grand temps que nos décideurs actuels tiennent compte de cette leçon.

Et dans ces temps agités par la tempête ALEX, les médias nous parlent des routes mais se sont montrés discrets sur le chemin de fer qui joue pourtant son rôle de service public quels que soient les circonstances.

A nous donc d’en parler !!!...

Jean SPAITE Octobre 2020

mardi, septembre 29 2020

C'est vous qui le dites... (Septembre 2020)

Pour le mois de Septembre nous avons retenu 25 votes.

  • Avez-vous changé vos techniques de drague depuis le confinement ?
    OUI: 8% NON: 26% JE NE DRAGUE PAS: 66% 1739 votes ER du 3ç/8/2020
  • Faites-vous des efforts pour réduire votre consommation d’eau ?
    OUI: 76% NON: 16% Pas assez: 8% 2893 votes ER du 4/8/2020
  • Le port du masque généralisé vous rassurerait-il ?
    OUI: 57% NON: 37% Sans avis: 6% 3520 votes ER du 5/8/2020
  • Êtes-vous retournés au cinéma depuis la fin du confinement ?
    OUI: 9% NON: 89% Sans avis: 2% 3141 votes ER du 6/8/2020
  • Seriez-vous favorables à la mixité dans les équipes de football ?
    OUI: 32% NON: 55% Sans avis: 13% 2684 votes ER du 7/8/2020
  • Faut-il durcir la législation contre les dépôts d’ordures sauvages ?
    OUI: 96% NON: 3% Sans avis: 1% 3370 votes ER du 8/8/2020
  • Approuvez-vous l’assouplissement des mesures sanitaires à l’école à la rentrée ?
    OUI: 36% NON: 53% Sans avis: 11% 2514 votes ER du 9/8/2020
  • Privilégiez-vous les commerces du centre-ville pour faire votre shopping ?
    OUI: 24% NON: 68% Sans opinion: 8% 1975 votes ER du 11/8/2020
  • Seriez-vous favorable à l’interdiction des publicités pour les produits polluants ?
    OUI: 85% NON: 10% Sans opinion: 5% 2863 votes ER du 12/8/2020
  • L’annonce de la mise au point par la Russie d’un vaccin efficace contre la Covid-19 vous inspire-t-elle confiance ?
    OUI: 18% NON: 73% Sans opinion: 9% 3447 votes ER du 13/8/2020
  • Êtes-vous favorable au port du masque obligatoire dans tout l’espace public ?
    OUI: 67% NON: 30% Sans avis: 3% 3814 votes ER du 14/8/2020
  • Coronavirus : êtes-vous favorable au port du masque dans tous les lieux clos collectifs ?
    OUI: 85% NON: 13% Sans opinion: 2% 3263 votes ER du 17/8/2020
  • Covid-19 : face à la reprise épidémique, l’Etat devrait-il à nouveau fermer les restaurants et les bars ?
    OUI: 37% NON: 56% Sans opinion: 7% 3743 votes ER du 18/8/2020
  • Covid-19 : pensez-vous que les jeunes se montrent assez vigilants ?
    OUI: 9% NON: 88% Sans opinion: 3% 3628 votes ER du 19/8/2020
  • Rentrée scolaire : observez-vous une hausse des dépenses cette année ?
    OUI: 38% NON: 28% Sans avis: 34% 1860 votes ER du 20/8/2020
  • Depuis l’épidémie de coronavirus, craignez-vous de retourner au cinéma ?
    OUI: 53% NON: 34% Sans avis: 13% 2604 votes ER du 21/8/2020
  • Trouvez-vous pertinente la limite des 5000 personnes pour les grands rassemblements ?
    OUI: 42% NON: 49% Sans avis: 8% 2650 votes ER du 22/8/2020
  • Grande distribution : constatez-vous une baisse des prix ?
    OUI: 2% NON: 95% Sans opinion: 3% 2515 votes ER du 23/8/2020
  • Changez-vous de masque toutes les 4 heures , comme préconisé par les autorités sanitaires ?
    OUI: 24% NON: 72% Sans opinion: 4% 2504 votes ER du 24/8/2020
  • Abattage éthique: êtes-vous prêts à manger moins de viande ?
    OUI: 55% NON: 40% Sans avis: 5% 2249 votes ER du 25/8/2020
  • Rentrée scolaire: êtes-vous confiant dans les mesures sanitaires mises en place ?
    OUI: 31% NON: 58% Sans opinion: 12% 2668 votes ER du 26/8/2020
  • Avez-vous le sentiment que l’insécurité progresse ?
    OUI: 89% NON: 9% Sans opinion: 2% 2876 votes ER du 27/8/2020
  • Comprenez-vous la décision de l’Etat de ne pas fournir de masques gratuits aux élèves à la rentrée ?
    OUI: 52% NON: 44% Sans opinion: 4% 3353 votes ER du 28/8/2020
  • Pensez-vous qu’un Français remportera le Tour de France cette année ?
    OUI: 25% NON: 56% Sans avis: 19% 2298 votes ER du 30/8/2020
  • Comprenez-vous les manifestations contre le port du masque ?
    OUI: 21% NON: 77% Sans avis: 3% 3416 votes ER du 31/8/2020

ENFIN, c’est vous qui le dites...

Jean SPAITE Septembre 2020

Source: Ces données sont issues d'une compilation de la rubrique "C'est vous qui le dites" du quotidien "L'Est Républicain"

lundi, septembre 21 2020

Retour dans le passé : 1916

Nous avons retrouvé dans nos archives une vieille photo datant de la période de la première guerre mondiale nous montrant les communiants, communiantes et renouvelantes dont la cérémonie a eu lieu à Fréménil le 30 Avril 1916.

Il y a douze participants : 3 garçons et 9 filles.

La photographie a été prise devant la maison de Georges DURAND ( 1891-1964), le sonneur de cloches de la paroisse, soit au n° 11 de la Grande Rue.

Communion 1916.jpg, sept. 2020

On peut supposer que pendant cette guerre, l'église Saint Pierre aux liens était rendue indisponible de par les dégâts causés par les bombardements et que la cérémonie de communion solennelle venait de se dérouler dans la maison de Mlle MENGIN située au n° 8 de la Grande Rue (disposition qui a été prise plus tard en 1944- 2ème guerre mondiale- grâce à l’initiative généreuse de Mlle MENGIN (1857-1948) )

Avec l’aide précieuse de Madeleine HOURDIAU (1898-1996) “la mémoire du village”, nous avions pu, au siècle dernier, reconstituer la liste nominative des participants.

Communion 1916 - trombinoscope.jpg, sept. 2020

Nous relevons la mention de “évacuée” pour Alice et Ida BURTIN de Drouville (54370) . Ces deux jeunes filles avaient dû quitter leur petit village de Drouville pour se réfugier à l’abri à Fréménil.

La qualité du tirage sépia qui se trouve altéré par les ans nous permet néanmoins de retrouver les garçons en habit sombre, et brassard blanc au bras gauche, mais les filles en robe blanche de communiante sont malheureusement moins visibles.

En arrière-plan, nous voyons la maison de Georges DURAND dans son aspect de l’époque, qui a été sensiblement modifiée aujourd’hui.

Ancienne maison G.Durand 2020.jpg, sept. 2020

A cette période de guerre, où notre village se trouvait à 5 Km du front, nous relevons que le curé de la paroisse Fréménil-Domjevin était Joseph Dominique Léon MEYER (1872-1925) qui assura son service cultuel local de 1907 à 1925. Etait-ce lui qui a officialisé la cérémonie de communion ou un aumônier militaire desservant le lieu ?

Et malgré cette proximité du front, le village vivait, la 1ère communion avait été célébrée.

La pratique religieuse restait fidèle .

C’était en 1916, il y a plus d'un siècle…

Nous venons de tourner une page d’histoire du village en vous présentant des parents, des grands parents, des arrière grands parents !!!

Jean SPAITE Septembre 2020

- page 2 de 28 -