Le 29 Mars 2020 sous le titre “ la résurrection d’un autorail De Dion-Bouton du Tacot”, nous vous informions d’un gros travail de reconstruction réalisé par une équipe compétente d’amateurs ferroviaires angevins ("Les amis du Petit Anjou").

Nous avions le privilège de vous présenter des photographies du châssis rénové du-dit autorail ainsi que du bloc moteur du JM3.

Depuis deux années, le travail s’est poursuivi dans les ateliers de St Jean de Linières où les Amis du Petit Anjou réalisent des miracles. Nous pouvons aujourd’hui vous présenter le De Dion-Bouton en un stade avancé où l’ensemble moteur est fixé sur le châssis rénové équipé de ses roues. Le dispositif de retournement est actuellement en cours de remise en place et sera suivi par la reconstruction complète de la caisse de l’autorail ; la renaissance de “la motrice du Tacot” que nous nous engageons à suivre en vous tenant au courant de ses étapes d’évolution.

Si, au cours de la prochaine saison estivale, vous décidez une conquête de l’Ouest, n’hésitez pas à faire une visite à l’Association des Amis du Petit Anjou, AAPA, la gare, route de Savennières, 49070 , St Jean de Linières - Site: www.petit-anjou.fr , vous découvrirez du matériel ferroviaire voie métrique en cours de reconstruction et notamment l’autorail De Dion-Bouton JM3 qui a roulé il y a 80 ans sur le réseau LBB Lunéville-Blâmont-Badonviller de notre Lunévillois.

D’avance , nous vous souhaitons Bonne Visite.

Jean SPAITE 28 Janvier 2022

Crédit photographique: La photo est reproduite (numérisée) depuis le numéro 308, p.11 de la revue "Voie Etroite" (Février/Mars 2022)