Fréménil, un village lorrain

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, novembre 4 2020

De tout un peu... (Novembre 2020)

L’abri-bus, et les vandales

Il est là pour rendre service, pour accueillir petits et grands qui attendent à l’abri leur autobus qui les emmènera au collège de Bénaménil ou au marché de Lunéville.

La clientèle scolaire au départ de notre village comporte 20 élèves, ce qui n’est pas rien.

Jusqu’alors les parois latérales de l’abri-bus étaient vitrées ce qui permettait d’observer les alentours du point d’arrêt tout en apportant une certaine clarté au lieu.

Ces vitres ont été plusieurs fois la cible de tireurs inconscients qui les ont brisées avec des pierres. La commune a chaque fois réparé les dégâts à ses frais puisque les auteurs ne se sont pas dénoncés.

Face à la récidive des “exploits des vandales“, l’équipe municipale a pris la décision de déposer complètement le vitrage et de le remplacer par des planches en bois.

Ce travail a eu lieu courant Octobre, assurant une protection contre le vent, la pluie, la neige en cette période hivernale.

Souhaitons de la part de tous, un respect de la chose publique, à l’avenir.

Le toit de l’église.

Puisque nous parlons de la pluie, il nous faut rappeler l’état de la toiture de l’église, édifice communal relevant de la loi de 1905, et faisant partie du patrimoine puisque abritant du mobilier classé monument historique.

Une grosse tache d’humidité au plafond de la nef traduit l’existence d’une ou plusieurs tuiles cassées ou déplacées.

Cette anomalie qui a été déjà signalée en 2017, puis rappelée le 11 Novembre 2019 à Mr le maire, avait fait l’objet d’une présentation d’un devis de travaux de réfection (*) sans pour autant passer à la réalisation de l’ouvrage.

Et la pluie, en notre Lorraine, en automne comme en hiver, se rappelle à nous et invite fermement à passer à l’action avant de constater une aggravation regrettable de la situation qui est négligée depuis trop longtemps.

(*) Compte-rendu de la réunion du conseil municipal en date du 8 Décembre 2017.

Voir notre article “ De tout...un peu (Novembre 2018) La toiture de l’église".

Jean SPAITE Novembre 2020

mercredi, octobre 21 2020

Une nouvelle maison au faubourg

A l’Ouest du village, au faubourg, nous avons eu, courant l’année 2019, la construction d’une belle maison qualifiée de “maison futée élégante et pratique”, propriété de Mr Julien HAISSAT et de son épouse Estelle. Les travaux ont été rondement menés puisque l'emménagement des lieux s'est déroulé en fin de la même année 2019.

A quelques dizaines de mètres de la maison HAISSAT, côté Est, une nouvelle maison va voir le jour. Un permis de construire en date du 14/09/2020 a été délivré au bénéfice de Mr Christophe MAGNIER et Mme . L’immeuble projeté aura une superficie hors oeuvre nette autorisée de 185 m2 avec une hauteur de construction de 6,m20.

Ainsi donc, notre commune va accueillir de nouveaux habitants dans une construction neuve. Précisons qu’il reste encore de nombreux emplacements propres à bâtir.

Nul doute que, dans les années à venir, nous verrons de nouveaux candidats souhaitant construire leur demeure à Fréménil.

Et au-delà des constructions nouvelles, soulignons qu’il y a dans le village plusieurs maisons à vendre qui ne demandent qu’à être occupées par de nouveaux habitants.

Rappelons que le recensement démographique de 2016 annonçait 223 habitants et que la municipalité envisageait pour 2030 une population de 300 habitants (voir le dossier carte communale enquête publique)

Accueillons favorablement tous les nouveaux résidents dans notre petite commune, cet apport démographique traduit une vie active en société.

Oui, notre village est bien vivant !!

L’environnement rural est un gage de bien vivre en milieu reposant.

Bienvenue aux nouveaux habitants.

Jean SPAITE Octobre 2020

lundi, septembre 21 2020

Retour dans le passé : 1916

Nous avons retrouvé dans nos archives une vieille photo datant de la période de la première guerre mondiale nous montrant les communiants, communiantes et renouvelantes dont la cérémonie a eu lieu à Fréménil le 30 Avril 1916.

Il y a douze participants : 3 garçons et 9 filles.

La photographie a été prise devant la maison de Georges DURAND ( 1891-1964), le sonneur de cloches de la paroisse, soit au n° 11 de la Grande Rue.

Communion 1916.jpg, sept. 2020

On peut supposer que pendant cette guerre, l'église Saint Pierre aux liens était rendue indisponible de par les dégâts causés par les bombardements et que la cérémonie de communion solennelle venait de se dérouler dans la maison de Mlle MENGIN située au n° 8 de la Grande Rue (disposition qui a été prise plus tard en 1944- 2ème guerre mondiale- grâce à l’initiative généreuse de Mlle MENGIN (1857-1948) )

Avec l’aide précieuse de Madeleine HOURDIAU (1898-1996) “la mémoire du village”, nous avions pu, au siècle dernier, reconstituer la liste nominative des participants.

Communion 1916 - trombinoscope.jpg, sept. 2020

Nous relevons la mention de “évacuée” pour Alice et Ida BURTIN de Drouville (54370) . Ces deux jeunes filles avaient dû quitter leur petit village de Drouville pour se réfugier à l’abri à Fréménil.

La qualité du tirage sépia qui se trouve altéré par les ans nous permet néanmoins de retrouver les garçons en habit sombre, et brassard blanc au bras gauche, mais les filles en robe blanche de communiante sont malheureusement moins visibles.

En arrière-plan, nous voyons la maison de Georges DURAND dans son aspect de l’époque, qui a été sensiblement modifiée aujourd’hui.

Ancienne maison G.Durand 2020.jpg, sept. 2020

A cette période de guerre, où notre village se trouvait à 5 Km du front, nous relevons que le curé de la paroisse Fréménil-Domjevin était Joseph Dominique Léon MEYER (1872-1925) qui assura son service cultuel local de 1907 à 1925. Etait-ce lui qui a officialisé la cérémonie de communion ou un aumônier militaire desservant le lieu ?

Et malgré cette proximité du front, le village vivait, la 1ère communion avait été célébrée.

La pratique religieuse restait fidèle .

C’était en 1916, il y a plus d'un siècle…

Nous venons de tourner une page d’histoire du village en vous présentant des parents, des grands parents, des arrière grands parents !!!

Jean SPAITE Septembre 2020

samedi, août 29 2020

Et maintenant, au travail !... (Suite)

Le 10 Juin 2020, nous avions écrit un court article portant ce titre “Et maintenant, au travail !...” faisant suite à la publication le 5 Juin de la composition de la nouvelle équipe municipale.

Nous constatons avec plaisir que la nouvelle équipe s’est immédiatement mise en action en réalisant le 7 Juin une grosse opération de nettoyage du village, tonte des surfaces engazonnées avec, pour le public, la découverte de nombreux bénévoles bienvenus.

Le 2 Août nous avons rapporté qu’un bac à fleurs réalisé par Didier ADAM dans un gros fût d’arbre était exposé au carrefour Chemin de la Maxelle - Grande Rue, cependant que l’équipe de bénévoles, dirigée par Laurent ISSELÉ et Cyril MARCEL, accompagnée par “la force des jeunes” Robin, Lucas et Hugo, se sont spécialisé dans l’exécution des peintures blanches sur le sol de part et d’autre de l’église St Pierre. Cette “ opération peinture blanche “ s’est renouvelée le 12 Août au carrefour Rue des violettes- Grande Rue.

Le récent week-end 21,22,23 Août , une grande opération s’est déroulée donnant lieu à un article sur le site de l’Est Républicain avec photos des participants, suivie ce jour d'un nouvel article sur les "chantiers jeunes". Le programme a touché la remise en état (1ére phase) de l’abri-bus fortement abîmé, l’installation d’une bordure en pierres récupérées sur le pourtour du massif fleuri Grande Rue en face de la Mairie, la peinture de bacs à fleurs devant la mairie et surtout la remise en état complet d’un logement situé au premier étage de la mairie.

Le quotidien régional nous précise qu’ils sont 6 jeunes, dont 3 adolescentes, de 16 à 18 ans qui se sont portés volontaires pour faire des travaux de rafraîchissement dans la commune. Parmi eux, nous pouvons citer Léo et Océane, qui se sont particulièrement distingués pendant cette opération de rénovation , sous l’encadrement de Mr Laurent ISSELÉ conseiller municipal responsable de la commission travaux et de Mr KETLAS coordinateur enfant-jeunesse au sein de la Communauté de communes de la Vezouze en Piémont.

Chantiers Jeunesse 2020.jpg, août 2020

Ainsi, peu de temps après la constitution de la nouvelle équipe municipale, nous constatons avec satisfaction un dynamisme évident qui va permettre une mise en valeur attendue de notre patrimoine local.

Présentons nos sincères félicitations aux acteurs de cette réalisation , tout en renouvelant nos encouragements :

Et maintenant, au travail !...

Jean SPAITE Août 2020

Crédit photographique: L'Est-Républicain, Edition de Lunéville, 28/08/2020

vendredi, août 28 2020

"Le petit village" : Une chanson, des paroles et... une partition

Le 9 Décembre 2012, nous avions publié un article relatif à une chanson intitulée “Le petit village“, oeuvre du compositeur suisse Emile JACQUES-DALCROZE (1865-1950). (Lien vers l'article mis à jour)

Nous avions la chance d’avoir retrouvé les paroles de cette création poétique qui pouvait nous permettre de faire un rapprochement avec “notre petit village à nous “, avec ses maisons lorraines groupées autour de son église.

Nous avions les paroles, mais nous n’avions pas la musique…

Hé bien, c’est chose faite aujourd’hui grâce à un sympathique internaute de l’Hérault qui vient de nous faire parvenir la partition musicale que nous joignons au présent article.

Nous constatons avec plaisir que notre modeste site “Fréménil, un village lorrain” est visité chaque jour par des internautes à la recherche d’un thème qui leur est favori.

Ce peut être l’Histoire, les guerres mondiales, les monuments: calvaires, blockhaus, portes monumentales, l’église et ses richesses classées, les personnages, les photos du village, les photos d’écoles, le patois, les transports, le blason communal, les élections, etc… soit un ensemble d’intérêts très variés.

Les visiteurs sont français en majorité, mais nous avons des amateurs avertis de pays lointains comme nos amis canadiens qui restent un grand moment pour “ lire les nouvelles “ de notre petit village !

Il nous est agréable de constater que, par delà le temps qui passe, les internautes retrouvent des articles qui conservent un intérêt certain.

Un grand merci à Monsieur Michel VONLANTHEN de CERS 34420 pour son aimable contribution.

Jean SPAITE Août 2020

Partition Le petit village.jpg, août 2020

dimanche, août 2 2020

Embellissement du village

L’occasion nous a été donnée de constater un réel effort de la part de la nouvelle équipe municipale pour réaliser l’embellissement du village.

  • Au carrefour du chemin de la Maxelle et de la Grande Rue, un rustique bac à fleurs a vu le jour, sorti des mains expertes de Didier ADAM qui a transformé un gros fût d’arbre en réceptacle fleuri. Positionné aux abords du ruisseau de la Maxelle, il offre l’avantage de servir de sécurité notamment vis à vis des enfants tentés de faire une descente vers l’eau courante qui passe sous le ponceau voisin.
    Le bac à fleurs de Didier, c’est une réussite en contribuant avec bonheur à l’embellissement du village qui en avait bien besoin.
BacAFleurs200706.jpg, juil. 2020
  • Nous avions relevé le Dimanche 12 Juillet le travail de remise en état du poteau support du panneau Stop près de l’église avec la mise en peinture des bandes blanches sur le sol aux deux intersections de part et d’autres de l’église St Pierre.
    L’équipe de bénévoles animée par Laurent ISSELÉ accompagné de Cyril MARCEL complétée par la “force des jeunes” : de Robin ISSELÉ, Lucas MARCEL et Hugo MARCEL vient également d’opérer le Dimanche 19 Juillet au carrefour de la Rue des Violettes et de la Grande Rue où les bandes blanches au sol ont été rajeunies par une mise en peinture du plus bel effet.
BandesBlanchesCarrefour200719.jpg, juil. 2020

Avec de la bonne volonté et …. de la peinture, on peut faire du bon travail pour l’embellissement du village. Nous en avons la preuve.

Jean SPAITE Juillet 2020

samedi, juillet 4 2020

Un fréménilois nous a quittés : Marcel HENRY

Il était connu de tous, autant dans son village que dans les communes d’alentour. Il faut reconnaître que “ Notre MARCEL” faisait partie des personnages que l’on ne saurait oublier.

Son côté blagueur était très particulier et en a surpris plus d’un . “C’était le MARCEL” !!

Il était né le 22 Mars 1932 à Fréménil et déjà à 4 ans , il perd sa maman Germaine née MANONVILLER (1894- 1936) . Son père René HENRY (1893- 1975) agriculteur à Fréménil lui apprend de bonne heure ce beau métier de cultivateur.

Souvenir d’une enfance fréméniloise : avec Marcel HENRY, Germain BENOIT et moi-même nous faisions des parties de “cul-pélote” ( nom de baptême donné par Marcel !!) dans une ancienne carrière aux pentes bien marquées, terrain situé à l’emplacement de l’actuelle maison, 1bis Grande Rue. Le jeu consistait en une partie de culbutes tête la première et roulant sur le dos. La partie était quelquefois interrompue par le père de Marcel , René HENRY qui préférait le voir “vider le fumier derrière le cul des vaches !!” C’était l’époque de l'insouciance propre à la jeunesse.

Il fait sa scolarité à l’école communale de Fréménil , puis après un passage à St Pierre Fourier à Lunéville, le voilà lancé dans la vie agricole aux côtés de son père qui lui fait profiter de son expérience.

Les hasards de la vie vont lui faire connaître un service militaire prolongé par les événements meurtriers de la guerre d’Algérie dont il a gardé des souvenirs pénibles et durables.

Revenu à la vie civile, c’est son travail dans les champs qu’il réalise avec fierté, surtout à cette époque où les chevaux sont les acteurs fidèles avant l’arrivée des tracteurs modernes.

Moissons 1987 02, août 2011

Marcel et vaches, janv. 2011

Marcel a toujours aimé les chevaux, ces compagnons à quatre pattes qu’il savait éduquer.

Le 12 Avril 1958, Marcel prend pour épouse Suzanne GERARDIN de Vathiménil. De cette union, ils auront la joie d’avoir en 1962 un fils Yvan. Le 14 Juin 1972, Yvan sera victime à l'âge de 10 ans d’un accident de Mobylette dont il gardera un important handicap toute sa vie. Il décédera le 4 Janvier 2019 à l’âge de 56 ans.

De cette période douloureuse, un fils unique handicapé, auquel il faut consacrer des soins suivis et constants, aura marqué la vie du couple. Marcel en était affecté au plus profond de lui-même; bien qu’il se soit investi pendant 36 années au sein du conseil municipal local ( de 1965 à 2001) ainsi que dans plusieurs associations agricoles.

Fidèle à son village, il savait en rappeler l’histoire, et la faire découvrir aux jeunes générations qui l’écoutaient avec attention.

Un accident vasculaire cérébral l’a obligé à l’hospitalisation à Lunéville puis à Nancy où il est décédé le 30 Juin 2020 à l’âge de 88 ans.

Parodiant l’humoriste COLUCHE, qu’il citait fréquemment, en rappelant brièvement la vie de Marcel, faite de joies et de peines : “C’est l’histoire d’un mec !!” C’était mon ami……

Gardons l’image “ du Marcel” toujours coiffé d’une casquette…

deces-de-marcel-henry-photo-er-dr-1593618465.jpg, juil. 2020

Au revoir Marcel, nous ne t’oublions pas,

Repose en Paix …

Condoléances à la famille.

Jean SPAITE Juillet 2020

Crédits photographiques : 

  • L'Est Républicain du 2 Juillet 2020, Edition de Lunéville.
  • Marcel aux commandes de sa moissonneuse-batteuse JOHN DEERE 430 (Photo personnelle 2011)
  • Photo de Marcel et son troupeau de vaches (Idem 2011)

samedi, juin 20 2020

Elections municipales 2020 : Election du maire, conseil municipal et commissions

Par nos articles du 10 Juin 2020, nous avons rapporté la constitution de la nouvelle équipe municipale. Le compte-rendu des réunions du Conseil Municipal des 23 et 29 Mai 2020 “distribué dans tous les foyers” nous donne des compléments d’information, notamment dans la désignation des délégués et des membres des commissions communales.

ELECTION DU MAIRE ET DES ADJOINTS

  • L’élection du maire a eu lieu sous la présidence du doyen d’âge (En l'occurrence Mr Didier ADAM 60 ans ) (1)
  • Mme Nicole MILBACH ayant obtenu la majorité des suffrages (8 voix ) a été proclamée Maire.
L’élection des adjoints a donné les résultats suivants :
  • 1ère adjointe : Mme Virginie MARCEL ( 7 voix )
  • 2 e adjoint : Mr Francis CROUZIER ( 9 voix )
  • 3 e adjoint : Mr Didier ADAM ( 8 voix )
DESIGNATION DES DÉLÉGUÉS
  • Syndicat des Eaux de Manonviller - Ogéviller
    Titulaires : Gérald NEIGE , Adrien CROUZIER Suppléant : Francis CROUZIER
  • Syndicat intercommunal scolaire de Bénaménil
    Titulaires : Virginie MARCEL , Pascal NEIGE Suppléant : André DOIZENET
  • Syndicat intercommunal scolaire d’Ogéviller
    Titulaires : Nicole MILBACH , Virginie MARCEL Suppléant : Nicolas LEDIG
  • Syndicat de gestion des Ouvriers Intercommunaux
    Titulaires : Didier ADAM , Nicolas LEDIG Suppléant : Laurent ISSELÉ
  • Désignation des délégués de la SPL X DEMAT
    Il s'agit de la Société Publique Locale des Services Numériques- Dématérialisation dont le rôle est la gestion informatique des affaires communales ainsi que la dématérialisation pour les collectivités par les collectivités.
    Titulaire : Francis CROUZIER Suppléant : Nicolas LEDIG
  • Désignation des délégués de la SPL INPACT
    Il s'agit de la Société Publique Locale pour accompagnement des Collectivités Territoriales qui a la charge du Service d’aide en matière de gestion des ressources humaines, prévention des risques professionnels, de gestion des organisations et de gestion des données. Titulaire : Kurt MILMINE Suppléant : André DOIZENET
  • Désignation des représentants au sein de MMD 54
    (Meurthe et Moselle Développement 54)
    C'est l'Agence technique départementale (ADT ) créé en 2014 par Département de Meurthe-et-Moselle pour apporter aux collectivités des moyens en ingénierie opérationnelle. Elle apporte aides et conseils dans les domaines suivants :
    - Administratif et financiers
    - Eau et Assainissement
    - Urbanisme et Voirie
    - Ingénierie de projet
    Titulaire : Nicolas LEDIG Suppléant : Adrien CROUZIER
DÉSIGNATION DES MEMBRES DES COMMISSIONS COMMUNALES
  • COMMISSION TRAVAUX :
    Didier ADAM, Nicolas LEDIG, Francis CROUZIER, Laurent ISSELé, André DOIZENET
  • COMMISSION SALLE COMMUNALE:
    Virginie MARCEL, Kurt MILMINE
  • COMMISSION FORÊT :
    Didier ADAM, Adrien CROUZIER, Francis CROUZIER, André DOIZENET, Laurent ISSELÉ
  • COMMISSION FÊTE et CÉRÉMONIE :
    Virginie MARCEL, Kurt MILMINE
  • COMMISSION BIBLIOBUS :
    Nicole MILBACH
  • COMMISSION ENTRETIEN / EMBELLISSEMENT:
    Virginie MARCEL, Francis CROUZIER, Kurt MILMINE, Didier ADAM, Laurent ISSELÉ
  • COMMISSION APPEL d’OFFRES :
    Titulaires: Nicolas LEDIG, Pascal NEIGE, Gérald NEIGE
    Suppléants : Adrien CROUZIER, Francis CROUZIER, André DOIZENET
  • COMMISSION COMMUNICATION / SITE WEB / INFORMATIQUE :
    Francis CROUZIER, Adrien CROUZIER, Virginie MARCEL
  • COMMISSION LOCATION des LOGEMENTS COMMUNAUX :
    Didier ADAM, Nicolas LEDIG, Gérald NEIGE
INDEMNITÉS DES ÉLUS
Considérant que le maire va percevoir une indemnité de fonction fixée à un taux maximal de par la loi et que le conseil municipal n’a pas à délibérer sur ce taux et ne peut de lui-même la diminuer, le conseil municipal, par 9 voix pour et 2 abstentions , a fixé les taux suivants :
  • 1er adjoint : 5 % de l’indice brut terminal de la fonction publique
  • 2e adjoint : 1,6 % de l’indice brut terminal de la fonction publique
  • 3e adjoint : 1,6 % de l’indice brut terminal de la fonction publique
On peut retrouver les indemnités de fonction brutes mensuelles des élus pour les communes de moins de 500 habitants sur le site des collectivités locales

                            Taux maximal          Indemnité brute en Euros            
                            en % de l’indice      par mois      par an
Pour fonction de Maire
(Article L 2123- 23 du CGCT)     25,5%            991,80 €      11.901,57 €
Pour fonction des Adjoints (Article L2123- 24 du CGCT )      9,9%            385,05 €       4.620,61 €
NOTA : (1) Présidence en début de réunion : Didier ADAM doyen d’âge.
Jean SPAITE 18 Juin 2020

mercredi, juin 10 2020

Et maintenant, au travail !...

Nous avons rapporté récemment la publication, le Vendredi 5 Juin 2020, de la nouvelle équipe municipale fréméniloise avec à sa tête Nicole MILBACH dans les fonctions de Maire.

Le Dimanche suivant , soit le 7 Juin , nous avons eu la surprise de voir aux quatre coins de la commune les membres du nouveau conseil municipal accompagnés de leurs familles et de leurs amis s’activer à un gros travail consistant au nettoyage , tonte des surfaces engazonnées, remise en état dans le cadre de l’embellissement du village nécessaire depuis un certain temps.

Une mention spéciale pour le cimetière dont le square et le monument aux morts étaient jusqu’alors particulièrement délaissés.

En une matinée de travail bénévole et efficace, le village a retrouvé une belle présentation.

Il reste encore beaucoup à faire , mais cette “ opération inattendue “ permet d’augurer avec confiance une suite positive pour le programme prévu.

Jean SPAITE Juin 2020

Elections municipales 2020

Les élections municipales du 15 Mars 2020 avaient donné les résultats suivants :

Elections municipales du 15 Mars 2020
11 sièges - 220 Habitants
Inscrits 175 - Votants 147 - Participants 84%
Exprimés 146 - Blancs 1 - Nuls 0
Pas de second tour

Comme suite logique des élections municipales du 15 Mars 2020, la population fréméniloise attendait avec impatience la constitution du nouveau Conseil Municipal retardé du fait de confinement motivé par l’épidémie de COVID 19.

Nicole Milbach Maire Fremenil 200605.jpg, juin 2020

C’est donc le Vendredi 5 Juin 2020 ( soit 2 mois ½ plus tard ) que le nouveau conseil ( 11 sièges ) a été publié , dont voici le détail:

  • Maire : Nicole MILBACH * 54 ans , Aide soignante
  • 1ère adjointe : Virginie MARCEL * 40 ans , Rédactrice territoriale au Conseil Départemental
  • 2e adjoint : Francis CROUZIER 53 ans , Informaticien
  • 3e adjoint : Didier ADAM 60 ans , Pompier Retraité
Nous retrouvons les 7 conseillers complétant l’équipe d’élus :
  • Adrien CROUZIER 22 ans , Technicien des eaux
  • Nicolas LEDIG 37 ans , Commercial
  • Laurent ISSELE 47 ans , Chauffeur routier
  • André DOIZENET 55 ans , Métallier
  • Kurt MILMINE 35 ans , Chef de culture en association
  • Gérald NEIGE 41 ans , Psychothérapeute
  • Pascal NEIGE * 36 ans , Responsable agence bancaire
Il reste à désigner les membres des différentes commissions communales ( Tous travaux, Location salle communale, Forêt, Étang, Fête / Cérémonies, Bibliobus, Entretien / Embellissement du village, Appel d’offres, Carte communale ) ainsi que les délégués aux différents syndicats ( Eaux, Scolaire, Gestion ouvriers communaux, Défense Armée, CCAS )

Nous ne manquerons pas d’informer nos lecteurs internautes de la suite apportée.

Et surtout, nous souhaitons BON COURAGE à la nouvelle équipe pour réaliser un travail constructif.

Nota: * Conseiller sortant

Jean SPAITE Juin 2020

Crédit photographique : Photo l'Est Républicain

lundi, mars 30 2020

La treille et l'espalier

Avec un titre pareil, on s’attend à découvrir une fable, peut-être même une poésie.

Il s’agit simplement de rappeler sur les murs de nos maisons villageoises la présence des treilles de vigne arborant des grappes de raisin succulent, mais aussi des poiriers taillés en espalier produisant des fruits qui font honneur au propriétaire de la maison.

Cela, c’était dans le temps, car de nos jours, ces ornements fruitiers ont disparu pour la plupart.

treille_facade.jpg, mar. 2020

Le collectionneur de cartes postales anciennes, à l’examen de vues de nos villages, découvrira facilement ces deux objets qui décoraient les façades des maisons tout en procurant un dessert apprécié au moment de la récolte.

On peut dire qu’ils ont accompagnés le parcours de vie de l’habitant puisque l’un comme l’autre ont été planté avec soins, ont demandé un certain temps avant de produire des fruits à l’habitant des lieux, lequel était si fier de montrer son raisin délicieux ou sa belle poire fondante qu’il cueillait lui-même.

Les années passant, cette récolte fruitière a été exécutée par ses enfants, plus agiles que lui sur l’échelle, puis la vigne tout comme le poirier sont parvenus à ses héritiers après le départ du planteur…

Les rénovations des façades des maisons de manouvriers, tout comme celles des laboureurs plus aisés, les transformations mêmes des constructions des siècles anciens, ont conduit à la suppression de la treille de vigne. Le poirier séculaire a rendu orphelin le mur dont l’état méritait un crépissage…

J’ai pourtant gardé un morceau du fût de l’arbre fruitier en projetant un jour d’en faire une sculpture pour ne pas oublier le poirier centenaire…

Ainsi voilà la fin de la fable de “ La Treille et de l’Espalier” .

Jean SPAITE Mars 2020

mardi, mars 17 2020

Elections municipales 2020 - Résultats

Voici les résultats des élections municipales du 15 Mars 2020 qui se sont déroulées dans un climat particulier conséquence de l’épidémie de coronavirus qui sévit en Asie, en Europe , créant une crise internationale.


Si le chiffre des abstentions pour la France est élevé pour l’ensemble du pays, nous avons l'avantage  de noter une participation relativement importante de 84% pour notre commune qui relève des communes de moins de 1000 habitants.


Ces résultats permettent d’annoncer qu’il n’y aura pas de second tour. Il restera en interne, dans le groupe des récents élus, de désigner la personne remplissant le rôle du Maire pour le nouveau mandat de 6 années...  Lourde responsabilité.


Elections municipales du 15 Mars 2020


FREMENIL

11 Sièges  - 220 Habitants

Maire sortant : P. Louis-Castet

CC de Vezouze en Piémont

Inscrits :    175 Votants:  147 Participation:  84%

Exprimés: 146       Blancs : 1 Nuls :    0

Pas de second tour.


11 Candidats Élus :

Liste I

Francis CROUZIER    99 voix (53 ans)     Informaticien  

Virginie  MARCEL 97   “ * (40 “ )       Rédactrice territoriale      

Nicole    MILBACH 87   “ * (54 “ )       Aide soignante

Adrien   CROUZIER 86   “ (22 “ )       Technicien des eaux

Didier    ADAM     85 “ (60   “ ) Retraité

Nicolas  LEDIG     85 “ (37  “ ) Commercial

Laurent  ISSELé     84 “ (47  “ ) Chauffeur routier

André   DOIZENET 78   “ (55 “  ) Métallier

Liste II

Kurt MILMINE        78 “ (35 “ )     Chef de culture en association

Gérald NEIGE     76 “ (41  “ ) Psychothérapeute

Pascal NEIGE 74 “ * (36  “ ) Responsable agence bancaire   

        

9 Candidats Non-Élus :

Liste I

Elodie MALGRAS     72 voix (25 ans) Adjointe territoriale d’animation

Sylvie  FLEURICHAMP 66   “ (73 “  ) Retraitée

Pierre    DISCOURS 63   “ (38 “ )      Responsable d’agence

Liste II

Florent   BRUNETTE 64 “         (48 “ ) Formateur transport logistique

Jacky    FLEURY 62   “ * (58 “ )   Artisan publicitaire

Patrick LOUIS-CASTET 62   “ * (72 “ ) Retraité

Raphaël  HANZO 61   “ (38 “ )    Chargé d’affaires

Yvon       RAMOS 58   “ * ( 78 “ )    Retraité

Steve     SOIGNOT 50   “ ( 23 “ )    Mérandier 

[  * conseiller sortant   ]


Nous félicitons les élus et leur souhaitons beaucoup de succès dans leurs nouvelles missions.


Jean  SPAITE   Mars 2020

samedi, mars 7 2020

Elections municipales 2020 : les listes

Nous voici à la veille des élections municipales qui doivent se dérouler les Dimanches 15 Mars (1er tour) et 22 Mars 2020 (2eme tour).

Deux listes sont publiées à la date du Mercredi 4 Mars 2020 présentant un total de 20 candidatures.

Liste N.Milbach : 11 candidats

Liste Milbach.jpg, mar. 2020

  • Nicole MILBACH 54 ans Aide soignante au Centre Hospitalier Lunévillois (conseillère sortante )
  • Sylvie Fleurichamp 73 ans Retraitée
  • Virginie Marcel 40 ans Rédactrice territoriale au Conseil Départemental (conseillère sortante )
  • Elodie Malgras 25 ans Adjointe territoriale d’animation
  • Didier Adam 60 ans Retraité
  • Francis Crouzier 53 ans Informaticien
  • Adrien Crouzier 22 ans Technicien des eaux
  • Pierre Discours 38 ans Responsable d’agence
  • André Doizenet 55 ans Métallier
  • Laurent Isselé 47 ans Chauffeur routier
  • Nicolas Ledig 37 ans Commercial

Liste P.Louis-Castet : 9 candidats

Liste Louis-Castet.jpg, mar. 2020

  • Patrick LOUIS-CASTET 72 ans Retraité (Maire sortant)
  • Jacky Fleury 58 ans Artisan publicitaire (conseiller sortant)
  • Pascal Neige 36 ans Responsable d’agence bancaire (conseiller sortant)
  • Yvon Ramos 79 ans Retraité (conseiller sortant)
  • Florent Brunette 48 ans Formateur
  • Gérald Neige 41 ans Psychothérapeute
  • Raphaël Hanzo 38 ans Chargé de mission
  • Kurt Milmine 35 ans Chef de culture en association d’insertion
  • Steve Soignot 23 ans Merrandier et pompier volontaire

Rappelons que les électeurs inscrits sur la liste communale ont le droit de voter pour la liste de leur choix, mais aussi de rayer la ou les personnes non désirées et éventuellement remplacer par des personnes de son choix que l’on estime capable de remplir cet engagement.

Jean SPAITE Mars 2020

Crédit photographique : les photos des deux têtes de liste proviennent des articles parues dans l'Est Républicain, édition de Lunéville

dimanche, février 23 2020

A propos des élections municipales de Mars 2020

Notre site a rappelé dernièrement ( article du 30 Octobre 2019 ) les prochaines élections municipales qui sont prévues pour les dimanches 15 Mars (1er tour) et 22 Mars 2020 (2e tour)

A l’heure actuelle, aucune candidature ne s’est annoncée.


  • Nous précisons que notre commune faisant partie des “communes de moins de 1000 habitants” , les candidatures sont libres , c’est à dire que tout le monde peut être élu puisque l’on peut voter librement pour la ou les personnes de son choix sous condition d’être inscrit sur la liste des électeurs (trices) de la commune.

  • Bien entendu, comme nous l’avons vu à l’élection municipale de 2014, il peut y avoir présentation d’une ou plusieures listes regroupant des volontaires. Dans ce cas, on peut voter pour la liste de son choix mais on peut aussi rayer la ou les personnes non désirées et éventuellement remplacer par des personnes de son choix que l’on estime capable de remplir cet engagement.

  • Soulignons que le but de l’élection municipale est de constituer un groupe de 11 élus qui choisiront ensuite le meilleur d’entre eux pour remplir la fonction de premier magistrat : le MAIRE.

  • N’oublions surtout pas que le GROUPE de 11 ÉLUS, avec à sa tête le MAIRE, S’ENGAGE à assurer la gestion de la commune en “ BON PÈRE DE FAMILLE”, c’est à dire soucieux du bien être de ses administrés, par la sécurité, les travaux d’entretien des biens communaux et des services, sans oublier la partie financière: ne pas dépenser plus que les recettes le permettent. A ce sujet , même si les temps sont durs, ne pas hésiter à solliciter l’aide des services compétents (parlementaires, département, région ).


  • Il convient de définir un PROGRAMME et de l’entreprendre jusqu’au RÉSULTAT final.

  • BON TRAVAIL D'ÉQUIPE dans L'UNITÉ au service du village et de ses habitants.

  • La mission d’un maire et de son équipe élue, c’est se mettre ENSEMBLE au service de la communauté.

 

Nous rappelons le règlement sur le mode de scrutin pour les municipales dans les communes de moins de 1000 habitants publié le 18 Février 2020 précise :

  • Candidature individuelle ou groupée.

  • Panachage autorisé ( possibilité d’ajouter ou de rayer les noms de candidats )

  • Suffrage comptabilisé par candidat ( même si la candidature est groupée )

1er TOUR ---> Les candidats élus ont la majorité absolue des suffrages exprimés et au moins un quart des voix des électeurs inscrits.  ( majorité relative ).

2e TOUR  ---> ( pour les sièges restant à pourvoir )

                         Les candidats élus ont obtenu le plus grand nombre de voix 

( majorité relative )

  • Exemple proposé dans une commune de 400 habitants

( élection de 11 conseillers municipaux )

1er TOUR ---> 4 candidats obtiennent plus de 50 % des suffrages (représentant 25% des électeurs inscrits )

Ils sont élus au 1er TOUR .

2e  TOUR  ---> 7 candidats sont élus au 2e Tour à la majorité relative.


Directive de l’information légale et administrative  vie- publique.fr/2020


 

Jean  SPAITE   Février 2020




jeudi, janvier 16 2020

Fibre à Fréménil : Ca avance dans les communes alentour

Nous vous relations dans un article de Juin 2019 que les travaux concernant la fibre avaient commencé à Fréménil.

Six mois plus tard, on a l'impression que tout le village est fibré : les petites armoires en place sur les poteaux électriques semblent être connectées entre elles. En revanche, je ne suis pas sûr que notre installation au niveau de la commune soit connectée à l'infrastructure principale. Si quelqu'un sait, qu'il n'hésite pas à intervenir en commentaire...

Toutefois, la lecture de l'Est Républicain, dans son édition du 9 Janvier 2020, nous apprend qu'une réunion a eu lieu à Thiébauménil le 7 Janvier dernier pour informer les habitants du secteur de la disponibilité de la fibre à compter du 17 février 2020 sur les communes de Thiébauménil, Marainviller, Bénaménil et Manonviller. On nous confirme que c'est la Société Losange qui est le maître d'oeuvre sous le contrôle de la région Grand-Est. Losange assure la construction du réseau fibré sur 3500 communes de la région. Fréménil en fait bien sûr partie. Comme je vous le disais dans mon précédent billet, vous serez libre, une fois notre commune connectée de faire appel à n'importe lequel des FAI qui ont votre confiance (Orange, Bouygues, Free, SFR ...) pour peu qu'il ait obtenu l'agrément de Losange.

En attendant, vous pouvez toujours tester votre éligibilité à la fibre à l'adresse www.losange-fibre.fr

Donc, patience, ça va venir...

Alain Spaite

dimanche, novembre 3 2019

Le blockhaus Ouest a retrouvé sa pancarte historique

Nous vous avions informés (article du 17 Octobre 2017) de l’installation d’un poteau support d’une pancarte signalant le blockhaus OUEST ouvrage latéral au CD19 A.

Cette innovation a été complétée par l’installation sur le montant du poteau support d’une plaquette imprimée donnant l’historique de l’ouvrage.

Les nombreux visiteurs des vestiges de la première guerre mondiale appréciaient les renseignements fournis.

Début Octobre 2019 nous avons constaté la disparition regrettable de cette plaquette.

Nous ne pouvions pas laisser l’espace vacant.

BlockhausOuest1910.jpg, oct. 2019

Fort heureusement, une nouvelle plaquette vient d’être reproduite et installée sur son support pour la satisfaction des visiteurs de l’ouvrage fortifié, en conservant fidèlement le souvenir des Poilus de 14-18 .

Jean SPAITE Octobre 2019

mercredi, octobre 30 2019

Bientôt les élections municipales

Les élections municipales ont eu lieu en Mars 2014 (23 et 30 Mars 2014) pour un mandat de six ans.

Les prochaines élections auront lieu en Mars 2020 (15 et 22 Mars 2020)

En Mars 2014 deux listes se sont présenté au suffrage des électeurs :

  • la liste “Expérience et mixité” menée par Patrick LOUIS-CASTET qui a obtenu 8 élus.
  • la liste “ Pour une dynamique nouvelle” menée par Eric MALGRAS qui a obtenu 3 élus

C’est donc un conseil municipal de 11 élus qui a oeuvré pendant un mandat de 6 années.

Comme il est de tradition, la campagne électorale de 2014 a fait l’objet d’une présentation sous la forme d’un tract “profession de foi “ que les anciens qualifiaient de “promesses électorales “.

Nous avons retrouvé ce tract et nous vous le présentons à 5 mois des prochaines élections qui engagent l’avenir d’une commune .

Document-PLC-2019.jpg, oct. 2019

Pour compléter ce document, voici le "trombinoscope" des 11 candidats de l'époque dont 8 seront les heureux élus.

                  (7)    (8)     (9)    (10)   

                                                      (11)

  (1)     (2)    (3)    (4)    (5)    (6) 

1 -  Françoise NEUMANN       34 ans     Secrétaire
2 -  Marie-Claire DOIZENET   48 ans      Employée de maison
3 -  Nicole MILLBACH             48 ans      Aide soignante
4 -  Jacky FLEURY                  52 ans     Artisan publicitaire
5 -  Patrick LOUIS-CASTET    60 ans     Retraité- Ancien cadre technique
6 -  Yvon RAMOS                    73 ans     Retraité
7 -  Pascal NEIGE                    40 ans     Responsable d’agence bancaire
8 -  Olivier RAINVILLE             43 ans     Chef d’équipe
9 -  Florent BRUNETTE           42 ans     Conducteur PL- Co-gérant EIRI
10- Fabrice THURIOT              43 ans     Employé commercial
11- Elodie LEFEVRE                37 ans    Conseillère financière

Jean SPAITE Octobre 2019

jeudi, septembre 26 2019

Un beau village... et son auberge

Déjà en 2017 nous avions évoqué l’association “Beaux Villages Lorrains” regroupant de petites communes fières de leur patrimoine ( Voir nos articles “Beaux Villages Lorrains” du 27 Décembre 2017 et du 15 Avril 2017 ainsi que "Les commerces et les services à Fréménil" du 11 Juin 2017 ).

Rappelons que nous avons un patrimoine local non négligeable qui mérite d’être connu :

  • Notre église qui recèle des richesses du XVIIIe siècle, chaire sculptée exceptionnelle, maître autel et tableau de St Pierre aux liens (qui mérite d’être mis en valeur) classé Monument Historique.
  • Une série de linteaux de portes peu commune.
  • La présence de deux blockhaus de la première guerre mondiale (qui méritent une rénovation).
  • La réalisation récente d’une fresque murale peinte, inattendue dans un village.
  • N’oublions pas une magnifique fontaine restaurée en face de l’église ainsi que les vieux puits qui bénéficient d’une décoration florale, et ajoutons pour les pêcheurs l’existence de deux cours d’eau poissonneux : la Vezouze et la Verdurette.

Pour répondre aux critères de l’Association “Beaux Villages Lorrains”, il serait nécessaire de mettre en souterrain les lignes aériennes d’électricité et de téléphone, ainsi que de créer des sentiers de découvertes. Cela est réalisable.

Autre critère retenu comme indispensable: un point de restauration pour accueillir les hôtes ! Il a existé jusqu’en 1972 (Café Benoit-Visine) suivi du Petit Zinc en 1983-1987.

A ce sujet, nous faisons écho d’un article de l’Est Républicain du 11 Août 2019 ayant pour titre “ Des propositions concrètes pour sauver nos campagnes” où l’on mentionne une proposition remise le 26 Juillet 2019 à Mme Jacqueline GOURAULT, ministre de la cohésion des territoires, ayant pour objet l’idée de soutenir la création de 1000 cafés dans les campagnes dans le but de redonner du dynamisme aux centre-bourg. Ces cafés décrits comme des “espaces de convivialité multiservices” bénéficiant du soutien du gouvernement correspondent tout à fait à la résurrection du Café-auberge que Fréménil attend depuis de longues années.

La condition pour être classé dans “Les Beaux Villages Lorrains “ est de présenter un lieu de restauration, une auberge, un endroit où l’on peut s’arrêter pour manger et pourquoi pas séjourner; donc le gîte et le couvert.

La règle du jeu est de créer un local correspondant à l’usage.

Il reste à trouver la maison qui se prête à une telle transformation.

Dans ce lieu de restauration, il faut présenter des produits locaux provenant de nos artisans tout proche.

Nous pouvons proposer les producteurs suivants:

  • Pour le PAIN, au GAEC des Grands Prés à VÉHO (54450) nous avons :
    Lorène RENARD qui produit un pain fabriqué à la ferme avec farine bio, au levain naturel et cuit dans un four à bois. Sur commande par mail ou par sms au minimum 24H à l’avance pain 500 gr nature 2,50 Euros, pain 500 gr 4 graines 3,20 Euros
    Retrait les jeudis et vendredis à la ferme entre 17H et 19H,
    Lorène RENARD Tél. 06.13.91.66.59
    desgrandsprés54@gmail.com
    Faubourg St André 54450 VEHO
  • Pour les VIANDES et la CHARCUTERIE, plusieurs producteurs locaux:
    La FERME FAGNOT (Eric FAGNOT) à LEINTREY (54450)
    Viande et charcuterie de la ferme (Gaec des Fleurs)
    40 Rue des entonnoirs
    Tél.03.83.71.20.61

    Le FUME LORRAIN ( HAFFNER ) à MONTIGNY (54450)
    10 Grande Rue
    Tél. 03.83.42.10.13

    La FERME de la ROUGE MAISON ( DEDENON ) à AUTREPIERRE (54540)
    2 Route de Blamont
    Tél. 06.40.29.04.05

  • Pour les FRUITS et PRIMEURS :
    MIRO-PRIMEURS (Dominique MIRO) à LAMATH et CHANTEHEUX
    4 Rue de la Mairie 54300 LAMATH
    Tél. 08.92.97.63.36

  • Pour les FROMAGES :
    La FROMAGERIE de la MEIX ( GAEC ) à REILLON (54450)
    2 bis Grande Rue
    Tél. 03.83.42.45.01

  • Pour la BIÈRE et les BOISSONS :
    Mr BECKER à DOMJEVIN (54450)
    qui produit de la bière artisanale
    68 Grande Rue
    Tél. 09.79.19.93.98

    Les CAVES Saint CHARLES ( MEYER ) à MARAINVILLER (54300)
    nous offrent un choix de boissons diverses et réputées
    10 Rue Charles Chatton
    Tél. 03.83.42.90.05

Cette évocation, non limitative, nous permet d’avancer une solution pour répondre à ce voeu d’avoir enfin sur place, un lieu de convivialité offrant le gîte et le couvert, entrant dans une démarche de mise en valeur de notre patrimoine local, tout en faisant travailler de nombreux producteurs voisins de notre commune.

Et si la visite est satisfaisante, pourquoi pas prolonger le séjour et venir demeurer dans notre village ?...

Le recensement de la population locale en date de 2016 annonçait 235 habitants( 2017 > 238 habitants ). Les prévisions énoncées dans l’enquête de la carte communale envisagent le chiffre de 300 habitants en 2030. Et c’est bientôt…

Alors BIENVENUE AU PAYS DES PIQUANTS !.....

PS: A la lecture de ce texte, vous observerez que nous avons abordé plusieurs sujets qui se révèlent d’actualité :

  • Les Beaux villages.
  • Notre patrimoine local.
  • Le café du village et sa résurrection; on en parle beaucoup dans les médias avec la délivrance de nouvelles licences IV .
  • Les produits que l’on pourra trouver au café-auberge et ses fournisseurs locaux.
  • L’invitation à la visite de notre village et la possibilité d’y habiter.
  • Les prévisions démographiques définies par la municipalité à l'horizon 2030.

Voilà un vaste programme qui implique la mise en oeuvre d’énergies nouvelles.Faisons confiance à la jeunesse qui sait se montrer active.Espérons en l’avenir d’un BEAU VILLAGE LORRAIN .

Jean SPAITE Octobre 2019

samedi, août 17 2019

Guerre 14-18 : Ne tournez pas la page d'histoire des poilus !

On vient de marquer le centenaire de la fin de la guerre 14-18.

Un discours, une marseillaise, et un vin d’honneur pour clôturer l’histoire !

Et maintenant, REPOS ?...

ILS sont venus des quatre coins de l’hexagone, même on a , dans notre village ,accueillit un soldat venu de la lointaine Nouvelle Calédonie, là-bas, dans le Pacifique.

Avec leur accent, ILS ont parlé de leur province, de leur village des Alpes, du Béarn ou de la Franche-Comté.

Avec leur courage, ILS ont affronté l’ennemi sur le front tout proche, à VEHO, à LEINTREY.

ILS ont laissé leur sang sur le champ de bataille et sont depuis couchés au cimetière de REILLON.

Les survivants de cette sanglante épopée sont aujourd’hui tous morts…..

Sur notre territoire ILS ont construits deux ouvrages en béton armé : les blockhaus Ouest et Est, avec même du sable et du gravier de chez nous.

Ces deux ouvrages font partie de notre Patrimoine local.

Très souvent, nous déplorons sur notre site l’état d’abandon de ces vestiges stratégiques.

Tout au plus le blockhaus Ouest a eu droit à une petite pancarte d’identification.

A l’Est, c’est en état de sinistre regrettable.

L’ouvrage encore visible en Avril 2017 (voir notre article “Sauvons le blockhaus EST” du Jeudi 1er Juin 2017, avec photos) a subi sans réaction des dépôts inappropriés. Les derniers en date concerne des dizaines de souches d’arbres.Et la nature bien vivante cache cette scène d’un décor végétal.

Comme ON ne voit plus l’ouvrage sinistré, ON se retranche derrière une conclusion: “ON ne peut plus rien pour lui !!!” Alors n’en parlons plus…

A l’époque où l’on parle de retourner une deuxième fois sur la lune, à l’époque où dans notre village on voit évoluer des engins à forte possibilité : Tractopelle, Manitou, etc… ON pourrait avec un peu de bonne volonté procéder à une remise à niveau dudit ouvrage.

En mémoire des Poilus...qui sont venus ici construire ces fortifications.

De grâce, ne tournons pas la page d’histoire des Poilus.

L’ingratitude et l’oubli ne doivent pas être la marque de ce XXI e siècle.

Pensons au jugement des générations futures sur l’héritage que notre siècle leur laissera.

L’Histoire s’écrit aujourd’hui pour être lue demain.

PS: Et SI une personne influente: un député, un sénateur, un ministre, un de nos élus régionaux ou locaux, avait l’occasion de lire cet article…

Et SI elle décidait de sauver le blockhaus de FREMENIL, le travail bétonné des Poilus de 14…..

Alors là, le MIRACLE aurait lieu !

Espérons.

Jean SPAITE Août 2019

mardi, août 13 2019

A la mi-août, c'est la fête des matous !...

A la campagne , nombreux sont-ils nos amis à quatre pattes.

Il y a les “chats choyés“ qui ont un domicile fixe où ils sont à l’abri.

Iliah.jpg, août 2019

Mais il y a aussi des “ chats en liberté “ qui vont à leur guise d’une maison à l’autre, d’un jardin à l’autre, et qui trouvent refuge dans une grange ou un grenier.

ChatFremenil01.jpg, juin 2019ChatFremenil02.jpg, juin 2019

Certes, ils sont amateurs de souris, mais ils ne dédaignent nullement les croquettes manufacturées à l’occasion.

ChatFremenil03.jpg, août 2019

Notre objectif a saisi quelques artistes à quatre pattes bien sympathiques dont nous vous faisons profiter pour la fête des matous à la mi-août.

Jean SPAITE Août 2019

- page 1 de 9