Fréménil, un village lorrain

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, mars 17 2020

Elections municipales 2020 - Résultats

Voici les résultats des élections municipales du 15 Mars 2020 qui se sont déroulées dans un climat particulier conséquence de l’épidémie de coronavirus qui sévit en Asie, en Europe , créant une crise internationale.


Si le chiffre des abstentions pour la France est élevé pour l’ensemble du pays, nous avons l'avantage  de noter une participation relativement importante de 84% pour notre commune qui relève des communes de moins de 1000 habitants.


Ces résultats permettent d’annoncer qu’il n’y aura pas de second tour. Il restera en interne, dans le groupe des récents élus, de désigner la personne remplissant le rôle du Maire pour le nouveau mandat de 6 années...  Lourde responsabilité.


Elections municipales du 15 Mars 2020


FREMENIL

11 Sièges  - 220 Habitants

Maire sortant : P. Louis-Castet

CC de Vezouze en Piémont

Inscrits :    175 Votants:  147 Participation:  84%

Exprimés: 146       Blancs : 1 Nuls :    0

Pas de second tour.


11 Candidats Élus :

Liste I

Francis CROUZIER    99 voix (53 ans)     Informaticien  

Virginie  MARCEL 97   “ * (40 “ )       Rédactrice territoriale      

Nicole    MILBACH 87   “ * (54 “ )       Aide soignante

Adrien   CROUZIER 86   “ (22 “ )       Technicien des eaux

Didier    ADAM     85 “ (60   “ ) Retraité

Nicolas  LEDIG     85 “ (37  “ ) Commercial

Laurent  ISSELé     84 “ (47  “ ) Chauffeur routier

André   DOIZENET 78   “ (55 “  ) Métallier

Liste II

Kurt MILMINE        78 “ (35 “ )     Chef de culture en association

Gérald NEIGE     76 “ (41  “ ) Psychothérapeute

Pascal NEIGE 74 “ * (36  “ ) Responsable agence bancaire   

        

9 Candidats Non-Élus :

Liste I

Elodie MALGRAS     72 voix (25 ans) Adjointe territoriale d’animation

Sylvie  FLEURICHAMP 66   “ (73 “  ) Retraitée

Pierre    DISCOURS 63   “ (38 “ )      Responsable d’agence

Liste II

Florent   BRUNETTE 64 “         (48 “ ) Formateur transport logistique

Jacky    FLEURY 62   “ * (58 “ )   Artisan publicitaire

Patrick LOUIS-CASTET 62   “ * (72 “ ) Retraité

Raphaël  HANZO 61   “ (38 “ )    Chargé d’affaires

Yvon       RAMOS 58   “ * ( 78 “ )    Retraité

Steve     SOIGNOT 50   “ ( 23 “ )    Mérandier 

[  * conseiller sortant   ]


Nous félicitons les élus et leur souhaitons beaucoup de succès dans leurs nouvelles missions.


Jean  SPAITE   Mars 2020

samedi, mars 7 2020

Bénaménil : Une nouvelle maison médicale au service du Lunévillois

Sous le titre “Les commerces et les services à Fréménil” en Juin 2017, nous avions évoqué les commerces qui desservent régulièrement nos habitants ainsi que les médecins proches (en cas de besoin !) à Bénaménil et St Clément, de même que la présence de la pharmacie de Bénaménil.

Dans cette sympathique commune de près de 600 habitants, la construction d’une maison médicale est en cours et doit être opérationnelle en Septembre de cette année 2020 .

C’est à l’initiative du Docteur Sophie LARUELLE que toute une partie du Lunévillois va bénéficier de cet équipement.

Benamenil - maison medicale 200217.jpg, mar. 2020

Le Docteur Laruelle, installée à Bénaménil depuis 2012, actuellement le seul médecin généraliste de la commune, entend réunir dans le nouveau bâtiment de 742 m2 :

  • une pharmacie (celle existante sur la commune y emménagera )
  • un médecin généraliste ( Dr Laruelle ) puis un second généraliste en remplacement ou de façon permanente
  • une sage-femme
  • un ostéopathe
  • un orthopédiste
  • deux kinésithérapeutes

Le Dr Laruelle nouvellement diplômée en médecine du sommeil voudrait développer ce domaine. Elle souhaite joindre à son équipe un orthophoniste.

La nouvelle maison médicale devrait accueillir une ou des infirmières libérales pour travailler en binôme avec les médecins.

La réalisation de ce projet médical a pu être concrétisé grâce à l'accord de Mr Christophe LANNELONGUE Directeur général de l’ARS et l’action efficace de Mr le Député Thibaut BAZIN.

Saluons cette belle initiative. La maison médicale de Bénaménil , indispensable équipement sanitaire qui répond à une demande d’une clientèle potentielle de l’Est lunévillois.

Notre petit village tout proche va bénéficier de ce précieux service.

Jean SPAITE Mars 2020

Crédit photographique : Est Républicain, Edition de Lunéville du 17/1/2020

Elections municipales 2020 : les listes

Nous voici à la veille des élections municipales qui doivent se dérouler les Dimanches 15 Mars (1er tour) et 22 Mars 2020 (2eme tour).

Deux listes sont publiées à la date du Mercredi 4 Mars 2020 présentant un total de 20 candidatures.

Liste N.Milbach : 11 candidats

Liste Milbach.jpg, mar. 2020

  • Nicole MILBACH 54 ans Aide soignante au Centre Hospitalier Lunévillois (conseillère sortante )
  • Sylvie Fleurichamp 73 ans Retraitée
  • Virginie Marcel 40 ans Rédactrice territoriale au Conseil Départemental (conseillère sortante )
  • Elodie Malgras 25 ans Adjointe territoriale d’animation
  • Didier Adam 60 ans Retraité
  • Francis Crouzier 53 ans Informaticien
  • Adrien Crouzier 22 ans Technicien des eaux
  • Pierre Discours 38 ans Responsable d’agence
  • André Doizenet 55 ans Métallier
  • Laurent Isselé 47 ans Chauffeur routier
  • Nicolas Ledig 37 ans Commercial

Liste P.Louis-Castet : 9 candidats

Liste Louis-Castet.jpg, mar. 2020

  • Patrick LOUIS-CASTET 72 ans Retraité (Maire sortant)
  • Jacky Fleury 58 ans Artisan publicitaire (conseiller sortant)
  • Pascal Neige 36 ans Responsable d’agence bancaire (conseiller sortant)
  • Yvon Ramos 79 ans Retraité (conseiller sortant)
  • Florent Brunette 48 ans Formateur
  • Gérald Neige 41 ans Psychothérapeute
  • Raphaël Hanzo 38 ans Chargé de mission
  • Kurt Milmine 35 ans Chef de culture en association d’insertion
  • Steve Soignot 23 ans Merrandier et pompier volontaire

Rappelons que les électeurs inscrits sur la liste communale ont le droit de voter pour la liste de leur choix, mais aussi de rayer la ou les personnes non désirées et éventuellement remplacer par des personnes de son choix que l’on estime capable de remplir cet engagement.

Jean SPAITE Mars 2020

Crédit photographique : les photos des deux têtes de liste proviennent des articles parues dans l'Est Républicain, édition de Lunéville

jeudi, mars 5 2020

Pour les amoureux des trains : Belfort-Delle

La Vie du Rail N° 3768 en date du 21 Février 2020 vient de consacrer 6 pages au cas décevant de la ligne Belfort-Delle avec pour titre :

“Comment rattraper le loupé de Belfort-Delle.
“Un an après, le constat est sans appel : la réouverture de la ligne entre Belfort et Delle,
“à la frontière suisse, est un bide monumental. Afin d’étudier un remède à cette
“situation, les acteurs français et suisses se sont réunis .”

Rappelons brièvement le cas évoqué.

La ligne TGV Rhin-Rhône croise la ligne Belfort-Delle frontiere suisse. A ce croisement ferré, création d’une gare TGV à Meroux baptisée Belfort-Montbéliard qui aura le gros avantage de desservir la clientèle française de Belfort et la clientèle suisse par la ligne Delle-Brienne.

Belle opportunité de réveiller cette ligne Belfort-Delle en sommeil depuis 26 ans à la réouverture le 9 Décembre 2018 et de lui redonner vie par une rénovation complète.

Beau programme pour une desserte d’une grande banlieue belfortaine dont une partie de clientèle est constituée d’habitants de proximité, de scolaires, de navetteurs français travaillant en Suisse, s’ajoutant à la clientèle TGV française et suisse par la gare TGV/TER de Belfort-Montbéliard située à Meroux.

Mentionnons en parallèle sur ce même itinéraire franco-suisse une route surchargée et à la sécurité défaillante.

Initialement on se montrait optimiste sur cet équipement transport nouveau.

Que croyez-vous qu’il arriva ???

Les belles automotrices françaises affectées à Belfort-Delle via un arrêt à Meroux sont peu nombreuses et n’assurent pas toujours les correspondances avec les TGV Rhin-Rhône : cadencement improbable. De leur côté les non moins belles automotrices suisses venant de Brienne sont limitées volontairement à Meroux et n’ont pas accès à Belfort alors qu’elles le pourraient techniquement. Des horaires incohérents, des correspondances défaillantes, des parcours limités et des tarifs exagérés ont pour résultat un loupé caractérisé.

En dépit de son trafic surchargé et dangereux, il est plus rapide actuellement d’emprunter la route parallèle sur ce parcours.

Résultat de cette ligne Belfort-Delle: Mauvaise desserte ferroviaire, clientèle inférieure aux prévisions, rentabilité défaillante !!

Comment sortir de ce mauvais pas ?

Des trains sans rupture de charge: les automotrices modernes venant de Suisse doivent assurer la totalité de la partie française avec des Brienne, Delle,gare TGV/TER à Meroux et Belfort. C’est la solution logique, rationnelle qui doit remporter l’adhésion d’une clientèle en attente d’une desserte innovante. Ajoutons à ce remède une publicité efficace pour faire connaître cette liaison ferroviaire nouvelle assortie d’un prix de billet compétitif.

Une réunion franco-suisse avec 5 groupes de travail s’est tenue le 17 Décembre dernier à Delle ayant pour but le lancement de la gouvernance de la ligne transfrontalière Belfort-Delle-Brienne. Donc à l’heure actuelle on cherche la solution au problème.

Formons le vœu de réussite pour ce cas franco-suisse qui n’intéresse pas seulement la clientèle régionale immédiate mais également les voyageurs en correspondance de et vers Epinal moyennant une rénovation de la ligne Nancy- Épinal-Belfort avec une desserte étudiée. La Région Lorraine est particulièrement interessée par une relation ferroviaire rationnelle vers le Sud de la France par la ligne Grande Vitesse Rhin-Rhône.

PS : On nous a signalé que des habitants de Danjoutin (90) se sont opposés au réveil de la ligne Belfort-Delle en déposant une plainte contre la SNCF pour raison de nuisance !!!

C’est curieux de voir comme on se montre si tolérant pour la route voisine…

On aura tout vu…

Jean SPAITE Mars 2020

mercredi, mars 4 2020

C'est vous qui le dites... (Mars 2020)

Pour le mois de Février 2020, nous avons retenu 20 votes.

  • Comprenez-vous que tant de candidats se présentent sans étiquette aux municipales ?
    OUI: 64% NON: 31% Sans avis: 6% 1817 votes ER du 1/2/2020
  • Faut-il durcir la loi et les sanctions contre le démarchage téléphonique ?
    OUI: 97% NON: 2% Sans opinion: 1% 2548 votes ER du 3/2/2020
  • Hygiène : faites-vous confiance à votre boulanger ?
    OUI: 64% NON: 28% Sans opinion: 8% 2173 votes ER du 4/2/2020
  • Congé pour le décès d’un enfant : avez-vous été choqué par le vote initial des députés ?
    OUI: 78% NON: 16% Sans avis: 7% 2362 votes ER du 5/2/2020
  • Pensez-vous, comme l’OCDE, que la politique d’Emmanuel Macron favorise les riches ?
    OUI: 75% NON: 21% Sans avis: 4% 1374 votes ER du 8/2/2020
  • Etes-vous prêt à rouler en voiture électrique ?
    OUI: 24% NON: 72% Sans opinion: 4% 2511 votes ER du 10/2/2020
  • Deuil d’un enfant: en proposant un congé de trois semaines, les élus de la majorité se sortent-ils de ce mauvais pas ?
    OUI: 30% NON: 61% Sans opinion: 9% 2075 votes ER du 13/2/2020
  • Pièces jaunes: avez-vous pris part à la campagne de dons qui se termine ce samedi 15 Février ?
    OUI: 8% NON: 88% Pas encore: 4% 1932 votes ER du 14/2/2020
  • Les bons chiffres du chômage vous laissent-il penser qu’un retour du plein emploi est possible ?
    OUI: 18% NON: 78% Sans avis: 4% 2287 votes ER du 15/2/2020
  • Affaire Griveaux : le candidat LREM à la mairie de Paris a-t-il bien fait de se retirer après la diffusion d’échanges intimes qui lui sont attribués ?
    OUI: 66% NON: 24% Sans avis: 11% 2224 votes ER du 16/2/2020
  • Faut-il lever l’anonymat sur le web ?
    OUI: 62% NON: 31% Sans avis: 7% 1653 votes ER du 17/2/2020
  • Agnès Buzyn quitte le gouvernement en pleine épidémie de Coronavirus : est-ce un bon choix ?
    OUI: 17% NON: 68% Sans opinion: 15% 2461 votes ER du 18/2/2020
  • Réforme des retraites : le débat à l’Assemblée nationale va-t-il être escamoté ?
    OUI: 76% NON: 14% Sans avis: 10% 1772 votes ER du 19/2/2020
  • Doit-on obliger les médecins à s’installer en zone rurale ?
    OUI: 78% NON: 18% Sans avis: 4% 2242 votes ER du 22/2/2020
  • Jouez-vous régulièrement à des jeux de société ?
    OUI: 28% NON: 71% Sans avis: 2% 1586 votes ER du 24/2/2020
  • Coronavirus : craignez-vous que l’épidémie s’étende en France ?
    OUI: 76% NON: 19% Sans opinion: 5% 2650 votes ER du 25/2/2020
  • Payer sa taxe foncière, sa taxe d’habitation ou encore ses amendes chez un buraliste : le dispositif vous intéresse-t-il ?
    OUI: 23% NON: 71% Sans opinion : 7% 2281 votes ER du 26/2/2020
  • Salon de l’Agriculture: la bioéconomie est-elle l’avenir du Grand Est ?
    OUI: 38% NON: 36% Sans opinion : 26% 1144 votes ER du 27/2/2020
  • Coronavirus : faut-il fermer les frontières avec l’Italie ?
    OUI: 60% NON: 34% Sans avis: 6% 2881 votes ER du 28/2/2020
  • Cérémonie des César : Roman Polanski a-t-il eu raison d’annuler sa venue ?
    OUI: 72% NON: 17% Sans avis: 11% 1871 votes ER du 29/2/2020

ENFIN, c’est vous qui le dites….

Jean SPAITE Mars 2020

jeudi, février 27 2020

Pour les amoureux des trains (Février 2020)

POUR LES AMOUREUX DES TRAINS  (Février 2020 )

                              Transports


Ô temps suspend ton vol…


Ils sont nombreux les internautes de France et d’ailleurs venir faire une visite à notre site fremenil.com.  Parmi ceux-ci, il y a les amoureux des trains qui sont toujours en recherche de leur centre d’intérêt : LES TRAINS.


Ces ferrophiles convaincus ne sont pas uniquement les anciens de “la grande maison SNCF“. On compte parmi eux des amateurs avertis des chemins de fer dont le parcours est différent : des épiciers aux médecins en passant par les membres de l’enseignement. Mais TOUS AIMENT LES TRAINS.


Les amoureux des trains fréquentent un site tout particulier, c’est le forum LR Presse, qu'on appelle souvent "LR Forum"


Nous sommes ici avec des mordus des trains et de l’informatique, orfèvres en matière de chemin de fer d’hier, d’aujourd’hui et demain.

On peut y retrouver des personnages connus des spécialistes dont la référence de l’univers du rail nous parle :


  • “Cadetdurail54”  , Alain V., grand connaisseur du rail régional présente des trains pris tout près de Nancy, à Laneuveville devant Nancy et à Jarville notamment, mais ses nouvelles du Moyen Orient ou du Centre Europe nous étonnent toujours. Il se révèle un expert d’histoire du rail.

  • “Woessner” intarissable, Etienne localisé à Strasbourg est une véritable encyclopédie du rail alsacien et lorrain.

  • Ainsi que “Thierry PORCHER” lui aussi strasbourgeois, orfèvre en matière de connaissance du rail et de son univers.

  • “ASSERMITA”, fécond, Guy, Principauté de Salm-Salm, ancien pionnier du Chemin de fer touristique Etival-Senones, se dévoile comme historien précieux des lignes vosgiennes.

  • “CHALINDREY”, intarissable, Eric L., connaisseur infatigable des lignes 4 (Paris-Bâle) et 15 (Toul-Chalindrey), producteur talentueux de beaux clichés. Le grand dépôt de Chalindrey est particulièrement vivant grâce à ce spécialiste.

  • “140C343”, intarissable lui aussi, Denis, localisé à Champagnole (Jura), pour lequel les horaires des trains (Chaix), les types et numéros de locomotives, schémas et profils de lignes, plus une collection infinie de cartes postales, constituent son univers bien à lui. Cet ancien “ roulant de la grande maison” est une véritable bibliothèque ferroviaire.

  • N’oublions pas “PN60”, débordant, Bruno, qui depuis le PN 60 de Brainville sur Meuse a sut nous dévoiler des aspects ferroviaires inattendus de cette célèbre ligne 15 (Toul-Chalindrey).

  • A la rubrique “Hommage aux illustrateurs ferroviaires” nous trouvons “Daniel GUYMARD” intarissable de Strasbourg qui nous présente avec talent ses dessins de locomotives ressuscitant une chaude ambiance de l’époque vapeur criante de vérité.

  • “MORTIMER”, localisé en Lorraine ,précisément dans la Meuse, qui se qualifie de disert, est un véritable historien de Plombières  et le Train des Eaux.

  • “Aurélien PRÉVOT” qui se qualifie de débordant, cet érudit du Rail s’est attaqué avec succès à l’histoire des Chemins de fer français pendant la première guerre mondiale. Un ouvrage précieux qui constitue une bible pour les amateurs avertis.

  • Une mention toute particulière doit être réservée à “ RAILWALKER” qui se qualifie de bavard. Christian est un pasteur britannique mais aussi un amateur averti des réseaux ferrés du Sud de la France. Il parcourt à pied les anciennes plateformes ferroviaires, nous fait revivre par ses photographies merveilleuses  les ponts, les tunnels, les viaducs, ces ouvrages d’art oubliés qui représentent une infrastructure de valeur que les Compagnies et les départements ont financés pour amener le progrès dans les campagnes françaises. Avec une générosité exemplaire, il publie une foule de documents anciens ainsi que des photographies actuelles. A sa manière bien personnelle, il diffuse la bonne parole ferroviaire pour mieux faire connaître un moyen de transport méprisé par certains et qu’il faut réhabiliter

    MERCI pour votre travail remarquable ,“RAILWALKER”.

Comme annoncé ci-avant, ils sont nombreux les internautes qui fréquentent le site ”LR forum”, tellement nombreux que l’on ne peut pas les citer tous, mais  dans cette “ Conférence officielle “ des amoureux des trains, on apprend toute l’Histoire du Rail. La partie humaine, sociale, fait revivre des personnages qui ont marqué cette grande épopée.

Tout récemment, j’ai relevé un texte écrit par l’internaute “OCCITAN”, éloquent, depuis son lointain Aveyron :

Pour la petite histoire, le chef de traction, BONVALOT, qui pilotait une partie de mon stage, proche de la retraite à l’époque, me prenait à témoin, au dépôt de Dijon-Perrigny : “ Tu vois, à la vapeur, il y avait 3 rotondes, c’était une ruche gigantesque, une véritable usine !”...  S’il revenait aujourd’hui...aie,aie,aie !

Personnellement, j’ai bien connu Paul BONVALOT (1917-2007) ce cheminot lorrain, natif de Montreux-Château (90), cette région de Franche-Comté qualifiée par les anciens de la Compagnie de l’Est “ la pépinière de cheminots”. (Avec un pic pour le Département de la Haute Saône, d’où le dicton “Les gens de la Haute Patate, on les trouve partout!”). Le Chef-Mec BONVALOT (chef mécanicien) est parti en retraite en 1972.

Par delà les années qui passent, nous voyons que les internautes n’oublient pas les anciens de la grande maison SNCF dont  l’amour du métier n’était pas un vain mot.

Tous ont écrit la belle histoire du Rail de France qu’on peut lire encore aujourd’hui.

Ô TEMPS ,SUSPEND TON VOL …

Remercions les amoureux des trains qui viennent très souvent visiter notre site: ils sont toujours les Bienvenus.

Jean SPAITE  Février 2020

dimanche, février 23 2020

A propos des élections municipales de Mars 2020

Notre site a rappelé dernièrement ( article du 30 Octobre 2019 ) les prochaines élections municipales qui sont prévues pour les dimanches 15 Mars (1er tour) et 22 Mars 2020 (2e tour)

A l’heure actuelle, aucune candidature ne s’est annoncée.


  • Nous précisons que notre commune faisant partie des “communes de moins de 1000 habitants” , les candidatures sont libres , c’est à dire que tout le monde peut être élu puisque l’on peut voter librement pour la ou les personnes de son choix sous condition d’être inscrit sur la liste des électeurs (trices) de la commune.

  • Bien entendu, comme nous l’avons vu à l’élection municipale de 2014, il peut y avoir présentation d’une ou plusieures listes regroupant des volontaires. Dans ce cas, on peut voter pour la liste de son choix mais on peut aussi rayer la ou les personnes non désirées et éventuellement remplacer par des personnes de son choix que l’on estime capable de remplir cet engagement.

  • Soulignons que le but de l’élection municipale est de constituer un groupe de 11 élus qui choisiront ensuite le meilleur d’entre eux pour remplir la fonction de premier magistrat : le MAIRE.

  • N’oublions surtout pas que le GROUPE de 11 ÉLUS, avec à sa tête le MAIRE, S’ENGAGE à assurer la gestion de la commune en “ BON PÈRE DE FAMILLE”, c’est à dire soucieux du bien être de ses administrés, par la sécurité, les travaux d’entretien des biens communaux et des services, sans oublier la partie financière: ne pas dépenser plus que les recettes le permettent. A ce sujet , même si les temps sont durs, ne pas hésiter à solliciter l’aide des services compétents (parlementaires, département, région ).


  • Il convient de définir un PROGRAMME et de l’entreprendre jusqu’au RÉSULTAT final.

  • BON TRAVAIL D'ÉQUIPE dans L'UNITÉ au service du village et de ses habitants.

  • La mission d’un maire et de son équipe élue, c’est se mettre ENSEMBLE au service de la communauté.

 

Nous rappelons le règlement sur le mode de scrutin pour les municipales dans les communes de moins de 1000 habitants publié le 18 Février 2020 précise :

  • Candidature individuelle ou groupée.

  • Panachage autorisé ( possibilité d’ajouter ou de rayer les noms de candidats )

  • Suffrage comptabilisé par candidat ( même si la candidature est groupée )

1er TOUR ---> Les candidats élus ont la majorité absolue des suffrages exprimés et au moins un quart des voix des électeurs inscrits.  ( majorité relative ).

2e TOUR  ---> ( pour les sièges restant à pourvoir )

                         Les candidats élus ont obtenu le plus grand nombre de voix 

( majorité relative )

  • Exemple proposé dans une commune de 400 habitants

( élection de 11 conseillers municipaux )

1er TOUR ---> 4 candidats obtiennent plus de 50 % des suffrages (représentant 25% des électeurs inscrits )

Ils sont élus au 1er TOUR .

2e  TOUR  ---> 7 candidats sont élus au 2e Tour à la majorité relative.


Directive de l’information légale et administrative  vie- publique.fr/2020


 

Jean  SPAITE   Février 2020




jeudi, février 6 2020

C'est vous qui le dites... (Février 2020)

Pour le mois de Janvier 2020, nous avons retenu 19 votes.

  • Voeux : Emmanuel Macron vous a-t-il convaincu ?
    OUI: 23% NON: 66% Sans avis: 10% 1794 votes ER du 2/1/2020
  • Participez-vous à l’opération “Mois sans alcool” ?
    OUI: 15% NON: 78% Sans opinion: 7% 1769 votes E R du 4/1/2020
  • Êtes-vous prêt à abandonner votre fidèle bicyclette pour un vélo à assistance électrique ?
    OUI: 36% NON: 51% Sans opinion: 13% 1588 votes ER du 6/1/2020
  • Blocage des raffineries: craignez-vous une pénurie de carburants ?
    OUI: 23% NON: 72% Sans avis: 6% 2094 votes ER du 7/1/2020
  • Arrêts maladie : êtes-vous prêt à demander un arrêt en ligne sans consulter un médecin ?
    OUI: 17% NON: 77% Sans opinion: 6% 1905 votes ER du 9/1/2020
  • Royaume-uni: comprenez-vous la décision d’Harry et Meghan de s’éloigner de la famille royale ?
    OUI: 64% NON: 14% Sans opinion: 22% 1928 votes ER du 11/1/2020
  • Les liens d’intérêt entre hôpitaux et personnels de santé vous préoccupent-ils ?
    OUI: 73% NON: 19% Sans avis: 9% 1339 votes ER du 12/1/2020
  • Le retrait provisoire de l’âge pivot vous paraît-il une mesure suffisante ?
    OUI: 30% NON: 63% Sans avis: 7% 2462 votes ER du 13/1/2020
  • Recyclez-vous systématiquement vos appareils électroniques ?
    OUI: 68% NON: 29% Sans avis: 3% 1680 votes ER du 14/1/2020
  • Violences policières: pensez-vous que la France sombre dans une dérive sécuritaire ?
    OUI: 55% NON: 41% Sans avis: 3% 2707 votes ER du 15/1/2020
  • Manque de moyens dans les hôpitaux: comprenez-vous les 1000 médecins prêts à démissionner ?
    OUI: 82% NON: 16% Sans avis: 2% 2513 votes ER du 16/1/2020
  • Trouvez-vous moral que, pendant leur mandat, des élus vendent leur carnet d’adresses au secteur privé ?
    OUI: 5% NON: 91% Sans opinion: 4% 2125 votes ER du 17/1/2020
  • Assassinat de Grégory Villemin: pensez-vous que l’affaire sera résolue un jour ?
    OUI: 13% NON: 81% Sans opinion: 6% 2049 votes ER du 18/1/2020
  • Baisse annoncée du taux du Livret A: allez-vous envisager des placements plus risqués ?
    OUI: 17% NON: 74% Sans opinion: 9% 2038 votes ER du 21/1/2020
  • Le virus venu de Chine vous inquiète-t-il ?
    OUI: 66% NON: 29% Sans avis: 5% 2127 votes ER du 24/1/2020
  • Mode de chauffage: êtes-vous prêt à payer plus pour polluer moins ?
    OUI: 16% NON: 79% Sans avis: 5% 2218 votes ER du 25/1/2020
  • Coronavirus: la France prend-elle assez de précautions ?
    OUI: 25% NON: 64% Sans avis: 11% 828 votes ER du 27/1/2020
  • Paris: Le projet de Benjamin Griveaux de déplacer la gare de l’Est à la Villette vous semble-t-il une bonne idée ?
    OUI: 6% NON: 84% Sans opinion :10% 2591 votes ER du 29/1/2020
  • Faut-il inscrire les bruits et odeurs de nos campagne au patrimoine national ?
    OUI: 66% NON: 27% Sans avis: 7% 1881 votes ER du 31/1/2020

ENFIN, c’est vous qui le dites …

Jean SPAITE Février 2020

mercredi, février 5 2020

Pour les amoureux des trains (Février 2020)

ON AURA TOUT VU !...

Bientôt les élections à Paris comme dans toute la France.

Un candidat à la mairie de Paris dont nous tairons le nom pour ne pas lui faire de publicité, avance un projet étonnant, à savoir supprimer la gare de l’EST en tant que telle accueillant les trains depuis plus d’un siècle et remplacer l’espace voies ferrées et quais par un Central Park domaine boisé plein de verdure et de fleurs !!

La fonction ferroviaire serait déplacée à La Villette où sont disponibles des friches industrielles. C’est faire peu de cas des voyageurs venant de tout l’Est de la France et surtout des banlieusards utilisateurs quotidiens de la gare qui à l’origine se dénommait gare de Strasbourg !

L’avantage de nos gares c'est leur position au milieu des villes pour assurer une desserte facile et efficace. L’auteur du projet ne doit pas être un fidèle abonné du rail.

Le maire de Verdun Samuel HAZARD qualifie cette proposition “ d’absurde et de stupide”; quand au président du Conseil Départemental de la Meuse Claude LEONARD il déclare: “Est-ce qu’on a vraiment besoin de faire des frais pharaoniques ?..”

En tout cas, le candidat à la mairie de Paris a réussi à créer une opposition frontale contre lui. Nous sommes en face d’un programme électorale “détonnant” évalué à 1,5 milliard d’Euros dans une période où les finances du pays sont en réelles difficultés.

Dans notre Région nous rappellerons la fermeture provisoire de la ligne 14 entre Pont St Vincent et Vittel dont les riverains attendent avec impatience la reprise du service espérée en 2022.

ON REPARLE DE VANDIÈRES.

Nous avons relaté le 13 Octobre 2019 le travail remarquable du Verdunois Michel VOGT pour relancer le projet de construction de la gare TGV-TER de Vandières dont 23 Millions d’Euros ont déjà été investi dans les travaux préparatoires relatifs à la future gare.

Mathieu KLEIN président du Conseil Départemental de Meurthe et Moselle en avait parlé en 2017 pour “réclamer Vandières”.

Dernièrement en Novembre 2019 il déclarait avec force: “Je me battrai pour la construction de la gare d’interconnexion”.

A la faveur des prochaines élections municipales dont Mathieu KLEIN a annoncé fermement être candidat à la mairie de Nancy, nous attendons qu’il rappelle avec conviction sa position pour la réalisation de la gare TGV-TER de Vandières dont Nancy serait desservi notamment pour aller sur l’Ouest et le Sud Ouest de l’hexagone en évitant le parcours routier par l'A31 dangereux et occupé largement par les poids lourds.

Jean SPAITE Février 2020

samedi, janvier 25 2020

Visites du site par les internautes (Année 2019)

Notre dernière information sur le sujet date du 20 Mai 2019.

Toujours les mêmes questions :QUI SONT NOS VISITEURS ET QUELS SONT LES SUJETS QUI LES INTÉRESSENT ?

  • Pour les temps récents, nous avons des pointes de fréquentation de 36 visites pour le Vendredi 24 Janvier 2020, avec des minis de 7 visites pour le Vendredi 27 Décembre 2019. La moyenne des visites s’établit à 15 visites par jour.
  • Pour une période de 9 mois, d’Avril 2019 à Décembre 2019, nous avons eu 3.330 visites.

Il faut admettre que cela est fort honorable comme résultat pour faire connaître notre petit village lorrain.

Nos visiteurs les plus proches, vous vous en doutez, sont situés en France et tout particulièrement à Ogéviller, Bénaménil, Lunéville, Buriville, St Clément, Baccarat, Blâmont, Nancy, Strasbourg , Metz...

Pour notre hexagone, nous allons du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest :

  • Nord : Hauts de France
  • Sud : PACA, Occitanie, Auvergne-Rhône Alpes
  • Est : Alsace, Grand Est
  • Ouest : Bretagne
  • Centre Val de Loire, Ile de France

Nos visiteurs lointains nous viennent de :

  • USA - Chicago (Illinois) ←--visiteur fréquent
  • Asbhurn (Virginie)
  • CHINE - Putian ( Fujan Sheng), Beijing, Euzhou, Zhengzou (Henan)
  • CORÉE du Sud
  • INDE
  • CANADA - Québec
  • AFRIQUE du Sud
  • CONGO BRAZZAVILLE
  • CÔTE D’ IVOIRE - Abidjan
  • ROUMANIE - Brâile
  • MALTE -Luqa
  • BELGIQUE - Brussels,Sterrebeek
  • SUISSE - St Léonard,Lausanne (Vaud)
  • ALLEMAGNE
  • ESPAGNE - Catalunya
  • PAYS BAS - Rotterdam

Les centres d’intérêt sont toujours aussi variés :

  • Les monuments- l’église, les cloches, les blockhaus
  • L’histoire- la guerre 14-18, la 2éme guerre mondiale, morts déportés
  • La vie du village- l’école , les personnages
  • Les transports- les trains, les tramways, les tacots
  • Le patois lorrain
  • Les services
  • Les inscriptions sur les linteaux de portes
  • Pèlerinages- vocations religieuses- la JAC
  • Les maires, instituteurs, curés
  • Les maisons nouvelles
  • Les élections municipales ←---très demandé en ce moment !!!
  • Photos anciennes- Vues du village
  • L’école- photos scolaires
  • Un quartier du village

Notre modeste site continue à faire connaître au monde entier notre petit village avec ses personnages, son histoire, ses monuments….De nouvelles maisons y sont construites et il reste encore des terrains à bâtir et des maisons à vendre.Nous pouvons nous attendre à une progression démographique.Rappelons que l’enquête pour la nouvelle carte communale qui s’est déroulée du 28 Février au 1er Avril 2019 avait annoncé comme objectif affiché par la municipalité le chiffre de 300 habitants pour l’année 2030.

C’est dans 10 ans : Nous y serons bientôt….

De toutes façons, nous disons bienvenue à nos visiteurs en souhaitant pouvoir toujours leur présenter des thèmes qui les intéressent.

Bien cordialement,

Jean SPAITE Janvier 2020

vendredi, janvier 24 2020

75 ème anniversaire de la libération du Camp d'Auschwitz

Le jeudi 23 Janvier 2020, le Président de la République, Emmanuel Macron, s’est retrouvé à Jérusalem pour y célébrer avec de nombreux chefs d’Etat le 75 ème anniversaire de la libération du camp d’extermination d’AUSCHWITZ.

Notre petit village a le triste privilège de compter trois de ses habitants morts en déportation - Vous pouvez en apprendre plus sur eux en lisant nos articles :

Il s'agit de :

  • René HENRY né le 29/11/1914 à Fréménil, mort en 1944 à Auschwitz à l’âge de 30 ans, après avoir séjourné à Dachau.
  • Marcel BUSSELOT né le 8/12/1920 à Fréménil, mort en 1945 à Auschwitz à l’âge de 25 ans, après avoir séjourné à Dachau.
  • André DELONNOY né le 13/5/1926 à Forbach?, mort en 1945 à Augsburg-Haunstetten à l’âge de 19 ans, après avoir séjourné à Dachau.

Rendons hommage à ces trois fréménilois morts dans les camps de déportation où ils ont enduré des souffrances hors du commun.

Il était de notre devoir d’avoir une pensée émue pour ces trois innocents morts loin de leur Pays , la France.

Jean SPAITE Janvier 2020

jeudi, janvier 16 2020

Fibre à Fréménil : Ca avance dans les communes alentour

Nous vous relations dans un article de Juin 2019 que les travaux concernant la fibre avaient commencé à Fréménil.

Six mois plus tard, on a l'impression que tout le village est fibré : les petites armoires en place sur les poteaux électriques semblent être connectées entre elles. En revanche, je ne suis pas sûr que notre installation au niveau de la commune soit connectée à l'infrastructure principale. Si quelqu'un sait, qu'il n'hésite pas à intervenir en commentaire...

Toutefois, la lecture de l'Est Républicain, dans son édition du 9 Janvier 2020, nous apprend qu'une réunion a eu lieu à Thiébauménil le 7 Janvier dernier pour informer les habitants du secteur de la disponibilité de la fibre à compter du 17 février 2020 sur les communes de Thiébauménil, Marainviller, Bénaménil et Manonviller. On nous confirme que c'est la Société Losange qui est le maître d'oeuvre sous le contrôle de la région Grand-Est. Losange assure la construction du réseau fibré sur 3500 communes de la région. Fréménil en fait bien sûr partie. Comme je vous le disais dans mon précédent billet, vous serez libre, une fois notre commune connectée de faire appel à n'importe lequel des FAI qui ont votre confiance (Orange, Bouygues, Free, SFR ...) pour peu qu'il ait obtenu l'agrément de Losange.

En attendant, vous pouvez toujours tester votre éligibilité à la fibre à l'adresse www.losange-fibre.fr

Donc, patience, ça va venir...

Alain Spaite

lundi, janvier 13 2020

Notre patois lorrain (26ème partie)

Patois_Lorrain.gif, janv. 2015

Encore une petite récolte de patois de chez nous grappillé ça et là, voici quelques mots et expressions entendus récemment :

Puisqu’on vous dit que le patois lorrain est toujours vivant !!!...

  • REGARDE VOIR ( prononciation lorraine : wouare ), ECOUTE VOIR (écoute) , MONTRE VOIR, MONTE VOIR ICI , RETROUVE VOIR
    Expressions lorraines courantes. Ponctuation linguistique
  • CA SENT LE GRILL’ ( ça sent le grillé ), CA SENT LE BRULL’ ( ça sent le brûlé )
    Expressions lorraines très courantes.
  • FAUME N.F. La femme
  • FLOT N.M. Le noeud d’un ruban, d’un lacet d’une chaussure.
  • RASTACOUERE ( rastacouère, rastaquouère ) N.M. Personnage étranger ou plutôt étrange , peu commun, d’un certain âge. Expression :”Un vieux rastacouère “
  • MI ( mi ) Pronom Moi.
  • MELLI-MELLO ( ou melli-mella )Un mélange inextricable.
  • MAMICHE N.F. ( mâmiche ) Une vieille grand’mère.
  • RAPIEUTER Verbe Se réunir , rappliquer.
    Expression: “ C’est sûr, dès qui y a quéque chose à manger, tout le monde rapieute !!! )
  • RECHIGNIER Verbe Pleurer sans cesse
    Expression : “Le gosse-la y rechigne tout le temps !!
Jean SPAITE Janvier 2020

dimanche, janvier 12 2020

C'est vous qui le dites... (Janvier 2020)

Pour le mois de Décembre 2020 , nous avons retenu 16 votes.

  • Impôts: la redevance télé doit-elle être calculée en fonction du nombre d’occupants d’un foyer ?
    OUI: 33% NON: 61% Sans avis: 6% 2290 votes ER du 1/12/2019
  • Envisagez-vous de faire grève jeudi 5 Décembre ?
    OUI: 32% NON: 61% Sans opinion: 7% 2490 votes ER du 4/12/2019
  • La France en fait-elle assez pour lutter contre la fraude fiscale ?
    OUI: 8% NON: 87 % Sans opinion: 5% 1984 votes ER du 5/12/2019
  • Etes-vous favorable aux monnaies virtuelles ?
    OUI: 5% NON: 92% Sans opinion: 3% 2055 votes ER du 6/12/2019
  • Réforme des retraites: soutenez-vous le mouvement ?
    OUI: 52% NON: 43% Sans avis : 5% 2884 votes ER du 7/12/2019
  • Achats de Noël: privilégierez-vous les produits lorrains ou franc-comtois ?
    OUI: 43% NON: 39% Sans avis: 18% 895 votes ER du 9/12/2019
  • Internet : faut-il protéger les enfants influenceurs ?
    OUI: 82% NON: 9% Sans opinion: 9% 1116 votes ER du 10/12/2019
  • Grève: craignez-vous des retards dans la livraison des cadeaux achetés sur Internet ?
    OUI: 40% NON: 42% Sans opinion: 18% 1442 votes ER du 11/12/2019
  • Faut-il attendre 2040 pour interdire les sacs plastiques à usage unique ?
    OUI: 9% NON: 86% Sans avis: 5% 1993 votes ER du 12/12/2019
  • La France doit-elle , comme d’autres pays d’Europe, instaurer le 112 comme numéro d’urgence unique ?
    OUI: 82% NON: 12% Sans opinion: 6% 1644 votes ER du 13/12/2019
  • Réforme des retraites: pensez-vous que le gouvernement va finir par faire des concessions ?
    OUI: 47% NON: 47% Sans avis: 6% 2227 votes ER du 19/12/2019
  • Les records de chaleur en ce mois de Décembre vous inquiètent-ils ?
    OUI: 53% NON: 43% Sans avis: 3% 2210 votes ER du 20/12/2019
  • Faut-il revaloriser l’indemnisation des maires de petites communes ?
    OUI: 49% NON: 43% Sans avis: 8% 1929 votes ER du 21/12/2019
  • Etes-vous inquiets par les records de température de cette fin d’année ?
    OUI: 51% NON: 45% Sans opinion: 4% 502 votes ER du 26/12/2019
  • Cagnottes en ligne: seriez-vous prêt à donner aux grévistes ?
    OUI: 17% NON: 80% Sans avis: 4% 2419 votes ER du 28/12/2019
  • Faites-vous confiance aux sites de vente en ligne ?
    OUI: 29% NON: 64% Sans avis: 7% 1580 votes ER du 31/12/2019

ENFIN, c’est vous qui le dites…

Jean SPAITE Janvier 2020

dimanche, janvier 5 2020

Les cheminots pendant la première guerre mondiale

PROLOGUE

Nous avons eu l’occasion de vous rapporter sur notre site “ la vie de personnages de nos villages “ dont voici quelque extraits :

La majorité des personnes évoquées faisaient partie du monde rural local.

Voyons maintenant d’autres personnages de cette époque si douloureuse : La vie des cheminots pendant la guerre 14-18.

UNE PAGE D’HISTOIRE, UNE PAGE DE VIE

Dans le cadre de l’histoire d’une part, puisque le récit qui va suivre se situe largement pendant la première guerre mondiale, mais aussi dans le cadre du chemin de fer, puisque nous verrons ce monde bien particulier des cheminots mobilisés sur place au service de la nation en guerre. En 1914, l’Entreprise ferroviaire doit faire face à l’énorme besoin de transport de l’armée : hommes, matériels, munitions, convois sanitaires et de ravitaillement.

Pour assurer ce service, le personnel ferroviaire est “mobilisé sur place” suivant la formule officielle : les mécaniciens et chauffeurs, les personnels des dépôts et des ateliers, les aiguilleurs, les personnels des gares, tout un monde qui va assurer la bonne marche de la grande entreprise ferroviaire nationale formée par les Compagnies de l’époque. Soulignons que ce n’est qu’en 1938 que sera créée la SNCF qui sera l’unique exploitant national.

Et rappelons qu’en 1914, le Nord comme l’Est de la France où vont se dérouler les combats, le mode de traction des trains était la vapeur,impliquant de lourdes locomotives chauffées au charbon et demandant un approvisionnement en eau pour produire la vapeur.

Rappelons également que la ligne Paris-Strasbourg a été mise en service en 1852 et a vu un maillage de lignes ferroviaires s’étoffer sur l’ensemble du territoire dans un but de desservir le reste du pays mais, après l’épisode regrettable de la guerre de 1870 se traduisant par la perte de l’Alsace Lorraine, de créer une desserte stratégique pour l’heure de la revanche, laquelle a sonné en 1914.

Voici maintenant une page d’histoire, une page de vie d’un cheminot à l’époque de la guerre 1914-1918.

En 1914, Paul PIERSON (1885-1974) était chauffeur au dépôt de CONFLANS-JARNY (54) à la Cie des Chemins de fer de l’Est. Il avait débuté à ce dépôt en 1903, affecté à la préparation de la mise à feu des locomotives, au nettoyage des machines et l’entretien des boîtes à fumées qui noircissaient généreusement le jeune opérateur, avait été son premier emploi. Ses parents cultivateurs avaient vu d’un mauvais oeil ce métier de cheminot éloigné de l’agriculture. Et pourtant, dès qu’il le pouvait, Paul Pierson à chaque repos de son travail de cheminot, allait courageusement participer aux travaux des champs pour aider sa famille.

En 1914, il était déjà un chauffeur roulant, marié et père de deux filles.

Dès la déclaration de la guerre, le dépôt de CONFLANS-JARNY est évacué et Paul Pierson se retrouve affecté au dépôt de TROYES (10). Pendant toute la durée de la guerre il va être employé à la traction des trains militaires chargés de ravitailler en hommes et en matériels les troupes du front de la Marne. C’était des trains de munitions, du ravitaillement en vivres, des permissionnaires, des blessés, des troupes fraîches, mais aussi des trains d’évacuation des civils habitant les zones avancées. Il faisait équipe avec un mécanicien qui, comme lui, venait de CONFLANS-JARNY et qui n’était autre que son beau-frère Paul PERNOT. C’était “ l’équipe des deux Paul”

Depuis le dépôt de TROYES, ils partaient pour un périple de huit jours d’affilées et parfois 15 jours de durée en double équipe, les menant dans les zones de REIMS, CHÂLONS s/Marne , Ste MENEHOULD, VERDUN, et souvent dans des lieux fort avancés sur le front puisque le convoi essuyait le feu de l’ennemi. Leur locomotive approvisionnée en charbon était accouplée à un wagon qui servait de logement pour la double équipe. Là aussi il fallait prévoir le ravitaillement des hommes. Quand le tandem mécanicien-chauffeur était en service, l’équipe de remplacement se reposait dans le wagon-logement. Il n’y avait pas d’heures pour pouvoir assurer les convois et on roulait jour et nuit. Le plus important était l’approvisionnement en eau et charbon de la locomotive.

La conduite des trains au plus fort de cette guerre était extrêmement dangereuse car les convois étaient particulièrement vulnérables. En plein jour, la locomotive se signalait par son panache de fumée, et en période de nuit la recharge du feu dans le foyer était très visible par l’ennemi déclenchant des tirs d’artillerie destructeurs.

La fin de la guerre a été accueillie avec soulagement et a permis à Paul PIERSON de retrouver la Lorraine. Passé mécanicien en titre, il a été affecté au dépôt de PAGNY s/ Moselle et pendant de longues années il a assuré la desserte voyageur omnibus du parcours PAGNY s/ Moselle, ONVILLE,THIAUCOURT la paix revenue.

Ses derniers trains relevaient du dépôt de METZ-FRESCATY. Il a pris sa retraite en 1935.

Paul_Pierson.jpg, juil. 2007

Paul PIERSON (1885-1974) à WAVILLE (54890) au lieu-dit "Bauland"

En arrière plan, le viaduc de 60m de débouché en 6 arches de 10m d'ouverture normale, chacune franchissant la rivière "Le Rupt de Mad" sur la droite et la RN52 bis au centre de la photo. Passage de la ligne 12, Nancy-Longuyon, sur laquelle Paul Pierson a souvent circulé.

EN GUISE DE CONCLUSION :

Réflexion sur le chemin de fer et les CHEMINOTS en guerre.

Nous venons d’évoquer une page méconnue de l’histoire de la première guerre mondiale. Elle a été écrite par ces modestes Cheminots qui ont assuré avec bravoure les transports indispensables dans des conditions dangereuses au service de l’Armée, au service de la Nation.

Beaucoup de ces hommes jeunes mobilisés ont perdu la vie et reposent dans les cimetières militaires.

Ne les oublions pas : Ayons une pensée pour toutes ces victimes de la première guerre mondiale.

Jean SPAITE Janvier 2020

samedi, janvier 4 2020

Une souscription pour l'église ?

Une fois de plus, l’Est Républicain du 29/12/2019 nous rapporte le partenariat avec la Fondation du Patrimoine pour les travaux de réfection d’une église. Vous pouvez consulter cet article (réservé aux abonnés)  en cliquant sur ce lien (Valable pendant 30 jours)

En l'occurrence il s’agit de la réfection de l’église Saint Rémy de XEUILLEY (54) qui, après une première souscription il y a deux ans relevant des travaux de remise en état de la toiture de l’édifice, concerne aujourd’hui les travaux de la réfection de l’intérieur de l’église.Soulignons le commentaire éclairé de Mr Michel VICQ, délégué départemental de la Fondation du Patrimoine (*) qui à cette occasion a rappelé judicieusement l’importance de conserver en état le patrimoine communal pour les générations futures.

signature-de-la-convention-eglise-xeuilley.jpg, janv. 2020

Depuis, ON ATTEND...une réponse à une promesse électorale de Mars 2014.

La solution peut venir de la Fondation du Patrimoine…

A condition de passer à l’action.

(* ) Fondation du Patrimoine, Délégation Régionale de Lorraine
62 Rue de Metz 54000 NANCY
Tel. 03.83.46.86.35.

Jean SPAITE Janvier 2020

mercredi, janvier 1 2020

Voeux 2020

Chers amis lecteurs,

Alors que nous venons de passer le seuil de la Nouvelle Année, toute l'équipe du site Fremenil.com (En fait, mon père, Jean SPAITE et moi-même...) tenions à vous souhaiter à tous et à toutes une bonne année 2020. Qu'elle vous apporte beaucoup de joie et vous conserve en bonne santé.

Concernant notre petit blog local, le bilan 2019 est de 59 articles publiés au fil de l'année, 6 de plus qu'en 2018, soit une moyenne de 5 articles par mois, portant sur des sujets très divers, locaux, régionaux ou sur des thèmes comme le transport... Nous essaierons de poursuivre ce rythme au cours des prochains mois.

Encore une fois, meilleurs voeux et bonne lecture,

Alain et Jean SPAITE Janvier 2020

lundi, décembre 16 2019

Saint Nicolas, le patron des Lorrains

Saint NICOLAS est le Patron des Lorrains.

Son jour de fête est le 6 Décembre de chaque année, et c’est dans la nuit du 5 au 6 Décembre que le Patron des écoliers vient dans chaque maison apporter des cadeaux aux petits lorrains …. s’ils se sont montrés sages !!!

Par le passé, nous vous avons présenté la fête de Saint Nicolas en la magnifique basilique qui lui est consacrée dans la bonne ville de Saint Nicolas du Port, où une cérémonie religieuse se déroule tous les ans. Voir notre article “ St Nicolas “ du 1er Décembre 2016. 

 Vous pouvez retrouver une vidéo sonore de cet événement rassemblant des milliers de Lorrains où le joyeux cantique est chanté à pleins poumons:

Saint Nicolas, ton crédit d’âge en âge
A fait pleuvoir tes bienfaits souverains
Viens couvre encore de ton doux patronage
Tes vieux amis les enfants des Lorrains.

Pour cette année, nous nous devons de marquer la Saint Nicolas en présentant deux vidéos :

Une première , par une comptine chantée par les enfants :

O grand Saint Nicolas patron des écoliers
Apportez-moi des pommes dans mon petit panier
Je serai toujours sage comme un petit mouton
Je dirai des prières pour avoir des bonbons

Venez, venez Saint Nicolas (Bis)
Venez, venez Saint Nicolas et tralala !

La seconde:   une vidéo du défilé de Saint Nicolas à Nancy sur la place Stanislas, avec la remise des clés de la ville au Saint Patron par le maire de Nancy lui-même.

Ces deux documents apportent le témoignage de la fidèle tradition de la Lorraine envers le saint patron qui fait partie de notre patrimoine.

Bonne Saint Nicolas à tous, petits et grands, et pour nos amis internautes qui, des quatre coins du monde, viennent visiter notre site.

Jean SPAITE   Décembre 2019 

vendredi, décembre 13 2019

C'est vous qui le dites... (Décembre 2019)

Pour le mois de Novembre 2019, nous avons avons retenu 11 votes :

  • Seriez-vous prêts à louer votre électroménager plutôt que de l’acheter ?
    OUI: 8% NON: 88% Sans avis: 3% 1477 votes ER du 3/11/2019
  • Transports : pour recruter des jeunes conducteurs, faut-il abaisser l’âge du permis “D” à 18 ans ?
    OUI: 15% NON: 84% Sans opinion: 1% 252 votes ER du 5/11/2019
  • Croyez-vous à un duel Macron-Le Pen en 2022 ?
    OUI: 68% NON: 25% Sans opinion: 7% 2285 votes ER du 7/11/2019
  • Chute du mur de Berlin : est-ce un événement qui a changé le cours de l’Histoire ?
    OUI: 78% NON: 17% Sans avis: 5% 1486 votes ER du 10/11/2019
  • 11 Novembre: plus d’un siècle après, est-il toujours aussi important de commémorer l’Armistice de 1918 ?
    OUI: 84% NON: 13% Sans opinion: 3% 2155 votes ER du 12/11/2019
  • Un an après, gardez-vous une image positive du mouvement des gilets jaunes ?
    OUI: 45% NON: 52% Sans opinion: 3% 2633 votes ER du 14/11/2019
  • Pensez-vous que le mouvement des gilets jaunes doit se poursuivre ?
    OUI: 37% NON: 61% Sans avis: 2% 2427 votes ER du 19/11/2019
  • Avez-vous du mal à trouver un médecin référent ?
    OUI: 39% NON: 56% Sans opinion: 5% 1408 votes ER du 23/11/2019
  • Paiement : faut-il supprimer les tickets de caisse pour les achats de moins de 10 euros ?
    OUI: 38% NON: 57% Sans opinion; 5% 1756 votes ER du 25/11/2019
  • Réforme des retraites : croyez-vous que la mobilisation du 5 Décembre puisse encore changer la donne ?
    OUI: 36% NON: 61% Sans avis; 4% 2273 votes ER du 26/11/2019
  • Les mesures annoncées pour lutter contre les violences faites aux femmes vous ont-elles convaincu ?
    OUI: 20% NON: 62% Sans avis: 18% 1432 votes ER du 27/11/2019
ENFIN, c’est vous qui le dites…..

Jean SPAITE Décembre 2019

lundi, décembre 2 2019

Notre patois lorrain (25ème partie)

Patois_Lorrain.gif, janv. 2015

Nous glanons toujours des mots, des expressions de notre patois lorrain qui a grand besoin de ne pas rester oublié.  Voici les fruits de notre dernière récolte :

  • RECASER  (recasé)              verbe    --->  Se remettre en couple, se remarier.
    “ Le gros Germain s’est recasé avec la petite Juliette”
  • FOUILLER                             verbe     --->  Bêcher. “C’est le moment de fouiller son jardin”
  • TOURNANTS                 Nom pluriel    ---> Tourments, soucis.
    “ Le gamin-là, il lui cause que des tournants”
  • TOUILLER                                 verbe    ---> Remuer avec une cuillère
  • Un TORCHON de PLANCHER   Nom   ---> Une serpillère
  • ZÔNÉ                            adjectif   ---> “L’est pas un peu zôné le gosse-là ?”
    “N’est-il pas un peu fou le gamin-là ?”
  • Une TOZÉE                 Nom féminin   ---> Une correction sévère- Une bonne gifle.
  • Le TRINGELT               Nom masculin   ---> Le pourboire
  • ENQUEUGNÉ             adjectif    ---> Sale, malpropre , encombré
  • Un BROUILLARD à  COUPER au COUTEAU  ---> Un brouillard épais.
    Expression lorraine , mais commune à bien des régions.

Jean  SPAITE   Novembre 2019

- page 1 de 25