Fil des billets    Fil des commentaires

Toponymie et histoire, personnages

Maison_disparue_Banvoire_1904.jpg

Maisons aujourd'hui disparues (3)

LA BANVOIRELa carte postale intitulée "Fréménil- Vue intérieure (1) L. Bastien,lib. Editeur, Lunéville" date de 1904.  Elle présente une scène rurale typique de l'époque avec ses tas de fumier (plus ils étaient importants, plus la fortune du cultivateur propriétaire était également...

Lire la suite


Maison_disparue_pres_eglise_Photo.jpg

Maisons aujourd'hui disparues (2)

LA MAISON PRES DE L'EGLISE.Nombreuses sont les personnes nouvelles au village à se poser la question : "Ce n'est pas possible qu'une maison ait existé près de l'église; il y a si peu de place ?..."  Et pourtant sur la carte postale éditée en 1911 et portant l'inscription:   "FREMENIL...

Lire la suite


Famille_Villeman_Photo.jpg

Une photo de famille au siècle dernier : Famille VILLEMAN

C'était en 1948. Paul VILLEMAN faisait son service militaire, il avait vingt ans. Il était venu en permission dans sa famille à Fréménil et, du grand père au petit frère en passant bien entendu par ses parents, tous avaient voulu figurer sur la photo de famille aux cotés du jeune soldat en...

Lire la suite


Patois_Lorrain.gif

Notre patois lorrain (10ème partie)

GUIGUITTE                  Prénom F.  - Diminutif de Marguerite HABERLIN                   N.M.           - Gros panier en osier. HAGI                           N.M.           - prononcer "un aji", un boqueteau, un petit bois. HALETTE                     N.F.            - coiffure féminine...

Lire la suite


Patois_Lorrain.gif

Notre patois lorrain (9ème partie)

FION               N.M.            - Un reproche, une insulte (souvent employé au pluriel "des fions") FIEUTER         Verbe          - Siffler (d'où un fieutâh →un siffleur) FIACHE           Adjectif       -  (fiâche) Mou, flétri (la salade là est toute fiâche) FIARER           Verbe...

Lire la suite


Maison_Benoit_Dessin.jpg

Maisons aujourd'hui disparues (1)

J'ai retrouvé une photographie de la maison de Madeleine BENOIT située à l'emplacement actuel de l'aire de jeux. Cette photographie a été prise en 1934. Sur le banc, devant la fenêtre du "poêle", on voit de gauche à droite : Suzanne ADAM     (la maman de Annie Hanriat, née BENOIT) Marie...

Lire la suite


Camps_Volants_Dessin.jpg

Les camps-volants

Ils venaient régulièrement dans notre village, les " Camps-Volants ". Ils stationnaient près du cimetière sur le chemin latéral qui menait à la prairie. Leur traditionnelle roulotte en bois les abritait pour la nuit, mais le jour c'est à l'extérieur qu'ils menaient leurs activités. Le père...

Lire la suite


Patois_Lorrain.gif

Notre patois lorrain (8ème partie)

DARZER         verbe     - aller vite, foncer. DEBISCAILLE   adjectif   - être dérangé, être patraque. DEBRINGLER   verbe     - démolir, abîmer. DEGOULINER  verbe     - couler à grosse goutte (ou en goulotte) SE DEMEFIER  verbe    - se méfier. DEQUEUGNER verbe    - nettoyer (contraire: enqueugnier :...

Lire la suite


Patois_Lorrain.gif

Notre patois lorrain (7ème partie)

BIGAH  (Bigâh)   N.M.   - Le mâle de l'oie, le jars. BIQUE et BOK     N.M.   - Homme et Femme.littéralement"chêvre et bouc", hermaphrodite.(La même chose, identique, pareil) BISBILLE             N.F.    - Une mésentente, une brouille. BOCATTE            N.F.    - Une bique, une chèvre. BON...

Lire la suite


Centenaire de la Guerre 1914-1918

14-18: La lorraine au rendez-vous Tel est le titre en première page de l'Est Républicain du Vendredi 8 Novembre 2013 marquant "l'ordre de mobilisation" donné par le Président de la République pour la réussite des commémorations de la première guerre mondiale. De son côté Marc GABRIEL,...

Lire la suite


Plaque_Bajolet.jpg

Alfred et Germaine BAJOLET : les cheminots du Tacot.

C'est après la guerre 14-18 qu'Alfred et Germaine BAJOLET sont venus à Fréménil pour la reprise du service du Tacot après les hostilités.Pendant la période de guerre, les circulations sur le chemin de fer avaient été limitées à Bénaménil en venant de Lunéville. Depuis le 2 Août 1914, l'exploitation...

Lire la suite


Patois_Lorrain.gif, janv. 2015

Notre patois lorrain (6ème partie)

Encore une petite récolte de mots de patois de chez nous : CHTEGUEDE (prononcer "chteugueudeu) N.M. origine germanique : un personnage parlant allemand. CALOUGEOTTE                 N.F. - petite baraque, petit abri. CHATRE-BOC (ou châtre-bouc) N.M. - couteau de poche bien aiguisé pouvant...

Lire la suite


Patois_Lorrain.gif

Le Patois lorrain... à la radio

Quand on vous dit que l'on parle encore le patois lorrain chez nous, vous êtes étonné et pourtant c'est la réalité. Il m'arrive très souvent de prendre la station "Radio Bleu-Sud Lorraine" fréquence FM 100.5, et j'apprécie les nouvelles régionales, la réalité en direct des conditions de...

Lire la suite


Landshut_Camp_de_Prisonniers.jpg

La guerre 14-18 et... Fréménil

La lecture du livre de Marc GABRIEL "La grande guerre à l'ombre du fort de Manonviller" nous apporte des renseignements utiles concernant notre commune.Dans la liste des PRISONNIERS des villages environnants le fort de Manonviller (Annexe 1- page 326), on trouve pour Fréménil : ADAM...

Lire la suite


Un nouveau livre "La grande guerre à l'ombre du fort de MANONVILLER" par Marc Gabriel

Après avoir présenté son dernier ouvrage au "Livre sur la place" à Nancy, Marc GABRIEL nous offre un rappel historique sur le premier conflit mondial. "La grande guerre à l'ombre du fort de MANONVILLER" nous situe le lieu du Lunévillois où vont se dérouler les événements...

Lire la suite


Patois_Lorrain.gif

Notre Patois Lorrain (5ème partie)

Toujours en vrac, voici notre récolte d'une  vingtaine de mots du passé. Voilà de quoi vous rappeler des souvenirs ou faire des découvertes, en tout cas vous faire sourire , c'est déjà cela. Il en reste encore à vous faire découvrir. GA-GA (Gâ-Gâ)  Expression: à l'abandon, tout ouvert. "On...

Lire la suite


Isolateur électrique Fréménil

L'électricité dans notre village

Il existe encore des vestiges des premiers pas de l'électricité dans notre village. Datant de l'époque du courant continu 110 volts, nous découvrons encore des isolateurs datant de cette époque. Sur le pignon du local communal, que les anciens nommaient "la salle des pompes", sous entendu des pompes à incendie, il subsiste deux isolateurs scellés dans la maçonnerie : l'un est en porcelaine, de couleur blanche, l'autre est en verre, de couleur verte. Le premier supportait le fil "la phase", cependant que l'autre supportait le fil "le neutre". Voici donc des vestiges qui illustrent le récit qui va suivre : "L'arrivée de l'électricité dans notre village". Jean Spaite    Juin 2013

Lire la suite


Henri_GILLE.jpg

N'oublions pas les démineurs

Récemment, l'EST Républicain du 26/4/2013 publiait un article sur Michèle CHAMBRION, 44 ans, qui fait partie des quatre femmes françaises qui exercent la profession de démineur. Actuellement, ils sont 314 démineurs en France a faire ce métier hors du commun. Un métier à risques mais combien utile...

Lire la suite


Patois_Lorrain.gif

Notre Patois Lorrain (4ème partie)

TROCHE          N.F.     Une plante,ex. un pied de rhubarbe à replanter. DIAB'              N.M.     Le diable. COSSON         N.M.     Le cosson, commerçant marchand d'oeufs (ramasseur) BEZON           N.M.     Un bezon, personnage à l'esprit fermé, renfrogné, qui ne parle pas beaucoup. CAGEOTTE...

Lire la suite


Patois_Lorrain.gif, janv. 2015

Notre Patois Lorrain (3ème partie)

Le patois de chez nous, cela faisait longtemps (voir "notre patois lorrain" -18 Janvier 2013 et 15 Octobre 2012) que l'on avait pas fait une petite visite dans notre dictionnaire du patois lorrain, tel qu'il était parlé en notre village et dans notre région lorraine. En voici quelques...

Lire la suite